Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Départ
Jerzy Skolimowski  novembre 2018

Réalisé par Jerzy Skolimowski. Belgique. Comédie dramatique. 2h280 (Sortie le 21 novembre 2018 version restaurée - 1ère sortie décembre 1967). Avec Jean-Pierre Léaud, Catherine-Isabelle Duport, Paul Roland, Jacqueline Bir, Georges Aubre, Lucien Charbonnier et Leon Don.

Jerzy Skolimowski a fêté ses 80 ans cette année. Malavida Films a eu la bonne idée d'en profiter pour ressortir "Le Départ", son premier film non-polonais, tourné à Bruxelles en 1967.

C'est un film tout en "jamais"... Jamais Jean-Pierre Léaud n'a été aussi bien en excité obsédé par la course automobile. Jamais, hélas, on ne reverra sur un écran Catherine Duport, sa solaire partenaire.

Jamais quelqu'un n'aura, comme Skolimowski, appliqué aussi magnifiquement les recettes de la "Nouvelle Vague" au point de peut-être faire ici le plus beau film, voire l'unique  film, vraiment "Nouvelle Vague", tourné sans grands moyens et en quelques jours.

Jamais le compositeur polonais K.T. Komeda n'aura été aussi inspiré par un film depuis "Le Couteau dans l'eau" de Roman Polanski.

Bref, "Le Départ" de Jerzy Skolimowski n'a pas pris une ride en cinquante ans.

L'histoire de ce garçon coiffeur qui veut piloter une Porsche 911 S est l'occasion de virées jazzystiques, de scènes saugrenues tournées en toute liberté et exaltant une espèce de couple de Bonnie dans Clyde totalement inoffensif.

La scène finale dans la chambre d'hôtel, où le magnifique noir et blanc de Willy Kurant (qui sortait comme Jean-Pierre Léaud de "Masculin Féminin" de Godard) tend au sublime, est d'une rare beauté. Elle est le chaînon manquant entre "A bout de souffle" de Jean-Luc Godard et "Boy meets girl" de Léos Carax.

Ce dernier a d'ailleurs dû le voir de nombreuses fois "Le Départ" de Skolimowski, car on retrouve tout au long du film de futurs plans "caraxiens". Plagiat par anticipation, comme aurait dit Pierre Bayard, mal compris en France malgré son Ours d'Or à Berlin, a été paradoxalement compris et réhabilité grâce justement à une critique biberonnée par "Boy meet girls" et "Mauvais sang".

On n'oubliera pas la scène, mi prude mi osée, dans la voiture avec Jacqueline Bir, cette merveilleuse comédienne belge qu'on a pu voir il y a deux ans au théâtre à Paris, à la Pépinière, dans "Conversations avec ma mère".

Toutes les scènes entre Catherine Duport et Jean-Pierre Léaud sont aussi mémorables, comme celle où ils se sont enfermés dans le coffre d'une voiture pour rester toute la nuit au Salon de l'auto de Bruxelles.

Dernière bonne nouvelle, Malavida prévoit l'an prochain de ressortir "Walkower", sans doute le plus beau film polonais de Skolimowski qui mérite amplement de quitter le purgatoire consécutif à l'échec de "Ferdydurke".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-09-25 :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares

• Edition du 2022-09-18 :
Coup de Théâtre - Tom George

• Edition du 2022-09-11 :
107 mothers - Peter Kerekes   
 

• Archives :
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
Ali & Ava - Clio Barnard   
Viens je t'emmène - Alain Guiraudie   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1636)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=