Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Frères K
D.J. Duncan  (Editions Monsieur Toussaint Louverture)  octobre 2018

En 1965, David James Duncan a treize ans, son frère John, qui en a dix-sept décède des complications d’une opération à cœur ouvert. Le récit de la mort de son frère est étroitement lié à la genèse des Frères K, ouvrage écrit par D.J. Duncan en 1992 qui vient d’être publié aux éditions Monsieur Toussaint Louverture.

La fin prématurée de son frère l’a fait s’interroger sur la manière dont ce frère aurait, s’il avait encore été en vie, abordé la guerre du Vietnam et les années 60. C’est donc un hommage à ce grand frère que nous propose l’auteur avec cet ouvrage dans lequel il va s’imaginer trois grands frères pour nous parler de l’histoire de sa famille, en lien avec les événements historiques de cette époque.

Les frères K nous embarquent, le mot est faible, dans les méandres de la famille Chance. Entre un père aux rêves brisés par un accident à l’usine et une mère obsédée par la religion, entre les sirènes de la liberté et le fanatisme, les enfants Chance vont devoir appréhender une Amérique en pleine effervescence. Everett est un rebelle à la langue bien pendu qui souhaite renverser toutes formes d’autorité. Peter lui, est un intello bohème, qui se construit méthodiquement ses propres croyances tandis qu’Irwin est un géant innocent qui suit inconditionnellement sa foi. A leurs côtés, deux sœurs jumelles, Bet et Freddy, proches de leur mère.

L’histoire nous est racontée par le quatrième frère, autour d’une famille composée de deux clans s’intéressant d’un côté au baseball et de l’autre à la religion. Le premier clan est composé du père, un ancien bon joueur de baseball et de ses trois fils qui vouent une profonde admiration à ce sport. En face, la mère, les deux filles et le dernier frère qui eux sont guidés par un culte protestant rigide.

La famille va nous faire traverser vingt ans de l’histoire des Amériques, à partir du début des années 60, vingt ans marqués par le conflit vietnamien et la guerre, par des contestations sociales aussi. L’auteur va nous offrir un roman monumental qui, malgré quelques longueurs au départ sur le baseball, s’avère être au final un livre possédant tout, l’émotion, l’humour, la tendresse et une profondeur d’écriture qui en font un très grand livre.

Les frères K est alors une peinture lumineuse des relations humaines au cœur de l’Amérique. C’est l’histoire de deux décennies d’amour, de colère et de regret qui nous emmènent dans l’enfer militaire vietnamien mais aussi dans une Inde rocambolesque et dans le trou le plus perdu et le plus humide du Canada. A la baguette de tout cela se situe un immense écrivain, D.J. Duncan, de ceux qui marquent les lecteurs, un chef d’orchestre à l’écriture subtile pour narrer la palette de sentiments existants autour de la vie d’une famille et de son éclatement.

Les frères K va vous remuer les tripes, c’est une évidence tant vous passerez par diverses émotions au cours de sa lecture. C’est un livre ambitieux, radieux, drôle et profondément touchant dont je me souviendrais longtemps.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-09-15 :
Un autre tambour - William Melvin Kelley
Les altruistes - Andrew Ridker
Week-end à New York - Benjamin Markovits
Les yeux fumés - Nathalie Sauvagnac
Ici seulement nous sommes uniques - Christine Avel
Un mariage américain - Tayari Jones

• Edition du 2019-09-08 :
Le dernier grenadier du monde - Bakhtiar Ali
Les opérations extraordinaires de la Seconde Guerre mondiale - Claude Quétel
Autoportrait d'une vie heureuse - Ingo Schulze
Le siècle des dictateurs - Sous la direction d'Olivier Guez
Conversations entre amis - Sally Rooney
Les Réfugiés - Viet Thanh Nguyen
 

• Archives :
La rentrée Littéraire 2019 - Tour d'horizon de la rentrée
Dégels - Julia Phillips
De l'autre côté, la vie volée - Aroa Moreno Duran
Zébu Boy - Aurélie Champagne
Tous tes enfants dispersés - Beata Umubyeyi Mairesse
Ici tout est encore possible - Gianna Molinari
Mon territoire - Tess Sharpe
Tempête pour les morts et les vivants - Charles Bukowski
Les liens - Domenico Starnone
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - Jean-Paul Dubois
Kintu - Jennifer Nansubuga Makumbi
L'été meurt jeune - Mirko Sabatino
Civilizations - Laurent Binet
Baïkonour - Odile d'Oultremont
Ce qu'elles disent - Miriam Toews
Où bat le coeur du monde - Philippe Hayat
Cent millions d'années et un jour - Jean-Baptiste Andrea
Cavalier seul - Fred & Nat Gévart
Chaque fidélité - Marco Missiroli
Une joie féroce - Sorj Chalandon
Une bête au paradis - Cécile Coulon
Back up - Paul Colize
La grande escapade - Jean-Philippe Blondel
Un peu de nuit en plein jour - Erik L'Homme
Koba - Robert Littell
Le voleur d'eau - Claire Hajaj
UK serial Killers - Emily Tibbatts
Paix en guerre - Ronan Farrow
Modus Operandi : La secte du Serpent - Nathalie Cohen
Les violents de l'automne - Philippe Georget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1795)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=