Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Frères K
D.J. Duncan  (Editions Monsieur Toussaint Louverture)  octobre 2018

En 1965, David James Duncan a treize ans, son frère John, qui en a dix-sept décède des complications d’une opération à cœur ouvert. Le récit de la mort de son frère est étroitement lié à la genèse des Frères K, ouvrage écrit par D.J. Duncan en 1992 qui vient d’être publié aux éditions Monsieur Toussaint Louverture.

La fin prématurée de son frère l’a fait s’interroger sur la manière dont ce frère aurait, s’il avait encore été en vie, abordé la guerre du Vietnam et les années 60. C’est donc un hommage à ce grand frère que nous propose l’auteur avec cet ouvrage dans lequel il va s’imaginer trois grands frères pour nous parler de l’histoire de sa famille, en lien avec les événements historiques de cette époque.

Les frères K nous embarquent, le mot est faible, dans les méandres de la famille Chance. Entre un père aux rêves brisés par un accident à l’usine et une mère obsédée par la religion, entre les sirènes de la liberté et le fanatisme, les enfants Chance vont devoir appréhender une Amérique en pleine effervescence. Everett est un rebelle à la langue bien pendu qui souhaite renverser toutes formes d’autorité. Peter lui, est un intello bohème, qui se construit méthodiquement ses propres croyances tandis qu’Irwin est un géant innocent qui suit inconditionnellement sa foi. A leurs côtés, deux sœurs jumelles, Bet et Freddy, proches de leur mère.

L’histoire nous est racontée par le quatrième frère, autour d’une famille composée de deux clans s’intéressant d’un côté au baseball et de l’autre à la religion. Le premier clan est composé du père, un ancien bon joueur de baseball et de ses trois fils qui vouent une profonde admiration à ce sport. En face, la mère, les deux filles et le dernier frère qui eux sont guidés par un culte protestant rigide.

La famille va nous faire traverser vingt ans de l’histoire des Amériques, à partir du début des années 60, vingt ans marqués par le conflit vietnamien et la guerre, par des contestations sociales aussi. L’auteur va nous offrir un roman monumental qui, malgré quelques longueurs au départ sur le baseball, s’avère être au final un livre possédant tout, l’émotion, l’humour, la tendresse et une profondeur d’écriture qui en font un très grand livre.

Les frères K est alors une peinture lumineuse des relations humaines au cœur de l’Amérique. C’est l’histoire de deux décennies d’amour, de colère et de regret qui nous emmènent dans l’enfer militaire vietnamien mais aussi dans une Inde rocambolesque et dans le trou le plus perdu et le plus humide du Canada. A la baguette de tout cela se situe un immense écrivain, D.J. Duncan, de ceux qui marquent les lecteurs, un chef d’orchestre à l’écriture subtile pour narrer la palette de sentiments existants autour de la vie d’une famille et de son éclatement.

Les frères K va vous remuer les tripes, c’est une évidence tant vous passerez par diverses émotions au cours de sa lecture. C’est un livre ambitieux, radieux, drôle et profondément touchant dont je me souviendrais longtemps.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-06-16 :
Le karaté est un état d'esprit - Harry Crews
Etre soldat de Hitler - Benoît Rondeau
Les deux vies de Sofia - Ronaldo Wrobel
Le rêve de la baleine - Ben Hobson
La Nation armée - André Kaspi
Au péril de la mer - Dominique Fortier
Alice - Heidi Perks
Présumé coupable - Vincent Crase
Vue pour la dernière fois - Nina Laurin
Une histoire de la Nouvelle-France : Français et Amérindiens au XVIe siècle - Laurier Turgeon
J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi - Yoan Smadja
 

• Archives :
La vie dont nous rêvions - Michelle Sacks
Le Chant de l'assassin - R.J. Ellory
Le Maître des Limbes - Olivier Bal
Par-delà nos corps - Bérengère Cournut
Le chef du contre-espionnage nazi parle - Walter Schellenberg
London Nocturne - Cathi Unsworth
Cataractes - Sonja Delzongle
Ponti - Sharlene Teo
3 Heures, Un seul peut survivre - Roslund
Alarm ! Les Allemands face au débarquement des Alliés - Benoit Rondeau
Les sept morts d'Evelyn Hardcastle - Stuart Turton
Dans son silence - Alex Michaelides
Travelling - Christian Garcin & Tanguy Viel
A la droite d'Hitler - Nicolaus Von Below
Sa majesté des ombres - Ghislain Gilberti
Les anges de Babylone - Ghislain Gilberti
Des hommes en noir - Santiago Gamboa
Honorer la fureur - Rodolphe Barry
Après le printemps : une jeunesse tunisienne - Hélène Aldeguer
War is boring - David Axe & Matt Bors
Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918 - Fredman
Toute une vie et un soir - Anne Griffin
Carnets clandestins - Nicolás Giacobone
A jeter sans ouvrir - Viv Albertine
Le sauvage - Guillermo Arriaga
Le cri des corbeaux - Matthieu Parcaroli
Vraie folie - Linwood Barclay
Les feux - Shôhei Ôoka
La bombe humaine - Olivier Barruel
La nuit ne dure pas - Jules Gassot
- les derniers articles (10)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1730)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=