Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Last Detail
The Last Detail  (Elefant Records)  novembre 2018

Comme le disait François Valéry : "Aimons-nous vivant n’attendons pas que la mort nous donne du talent !" mais nous y reviendrons.

The Last Detail n’est pas qu’un film Américain réalisé par Hal Ashby avec Jack Nicholson, c’est aussi le nom choisi par Erin Moran et Mehdi Zannad pour leur collaboration, plus connu respectivement sous le nom de A Girl Called Eddyet Fugu. The Last Detail que l’on pourrait donc résumer par "quand la pop américaine rencontre la pop anglaise et ont un petit" ou encore "quand la pop Dawson traverse l’Atlantique".

J’ai bien conscience que pour beaucoup d’entre vous, vous ignorez totalement l’existence de A Girl Called Eddy, ou de Fugu. Pourtant, ce sont des groupes cultes, mais pour ceux qui les connaissent et nous ne sommes que trop peu, parce qu’un peu hors du temps, parce que hors mode, parce que je ne sais pas, parce que les gens ont aucun goût peut-être… Et c’est là que l’auteur de "Elle danse Marie, elle danse", François Valéry intervient !

"Aimons-nous vivant n’attendons pas que la mort nous donne du talent !"

En effet, nous avons là un disque d’une rare finesse, d’une rare délicatesse avec des compositions lumineuses, évidentes et intemporelles. Ayez donc dix ans d’avance sur les snobs de 2028, qui redécouvriront ce disque comme une perle, un trésor caché, en écoutant et en savourant dès aujourd’hui ce bijou !

Si le diable est dans les détails, il est vrai que ce disque est diaboliquement efficace. Parfait disque de mi-saison, autant printanier qu’automnal, ce disque c’est la promesse de lendemains qui chantent, de jours heureux teintés pourtant de douces mélancolies, pas de celles qui rendent triste, pas quelque chose de plombant, non plutôt comme un léger picotement au niveau du cœur alors que pourtant tout va bien et que dehors il fait soleil, ce qui est l’essence même cette pop.

Vous êtes comme tout le monde, vous rêvez que votre vie soit un film de Wes Anderson, alors en voici la parfaite bande originale, chaque morceau a son ambiance, son univers comme autant de scène, intérieur jour, extérieur nuit. D’une grande cohérence les talents d’Erin & Mehdi, si loin si proche, se marient parfaitement, en un tout léché, efficace et précis. Des cordes, des cuivres, des guitares, des arrangements kingsiens comme s’il en pleuvait, mais sans jamais ni tomber dans la caricature, ni dans une redite, dans du sous Burt Bacharach de supermarché. Je pourrais vous dresser une liste non exhaustive de grandes références pour parler de ce disque, du duo Nancy Sinatra et Lee Hazlewood à Love, car le monde de The Last Detail est tellement riche et pourtant il a son monde à lui, inspiré, inspirant et unique.

Quand on nous offre un joyau de la sorte, on ne le met pas sous verre par peur qu’il prenne la poussière. On le porte, on l’écoute tous les jours, pour qu’il nous accompagne, pour qu’il s’imprègne de nos vies, pour qu’il imprègne nos vies, pour qu’il nous rappelle que nous sommes bien vivants, et que c’est toujours bien de s’aimer, "Just for a while give me a smile".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty

En savoir plus :
Le Facebook de The Last Detail


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-04-05 :
Listen in Bed - Shut up (Mix #13)
Orchestre National du Capitole de Toulouse & Tugan Sokhiev - Shostakovich : Symphony No. 8
Muzi - Zeno
Lesneu - Bonheur ou tristesse
MAALERS - Super Lache EP
Volin - Cimes
Tropical Mannschaft - Chapter 3 EP
Popa Chubby - It's a mighty hard road
Artús - Cerc
Eskimo - Que faire de son coeur ?
Christophe Chassol - Interview

• Edition du 2020-03-29 :
Daniel Roméo - The Black Days Session #1
Robin McKelle - Alterations
We are Birds - No return
Vincent Courtois - Robin Fincker - Daniel Erdmann - Love of Life
Bernard Minet - Metal Band
Faut qu'ça guinche - Sixième sens
Caesaria - Connection Loss EP
Hailu Mergia - Yene Mircha
François Puyalto - 44
Jean-Baptiste Soulard - Le silence et l'eau
Péroké - Coco Bans - Al-Qasar - Sélection de clips
Pearl Jam - Gigaton
 

• Archives :
GoGo Penguin - Atomised Single
KOKOROKO - Single Carry me home
Michael Fine - Five for Five
Bon Voyage Organisation - La course
Duplessy & The Violins of the World - Brothers of String
Valentin Vander - Mon étrangère
Ceylon - Où ça en est ?
Julie Campiche Quartet - Onkalo
Coralie Royer - Blossom EP
Lion's Law - The Pain, the Blood and the Sword
Listen in Bed - A Milli (émission 11)
Goodbye Moscow - L'univers
Panic Party - Ep1
Klub des Loosers - Single / clip Champion
Monophonics - It's only us
Elodie Vignon - D'ombres
Laurianne Corneille - Robert Schumann : L'hermaphrodite
Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba
Chassol - Ludi
Un Poco Loco - Ornithologie
Ludivine Issambourg - Outlaws
Diana Damrau - Richard Strauss : Lieder
Jordan Rakei - Origin (Deluxe Edition)
Coeur - Kawaii karma
BEBLY - ULDO EP
Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine
Cabane - Grande est la maison
King Biscuit - Hammer It !
Pierre de Bethmann Trio - Essais Volume 3
Jean-Louis Murat - Baby Love
- les derniers albums (5994)
- les derniers articles (149)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1087)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=