Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce They Call me Rico & the Escape
Sweet Exile  (Voxtone)  novembre 2018

C’est par un froid après-midi d’hiver que j’ai été transporté dans un univers parallèle. Pour cela, point besoin d’enfourcher une quelconque machine sortie tout droit d’un film de science-fiction. Non, pour faire ce voyage, j’ai tout simplement mis l’album Sweet Exile de They Call Me Rico & The Escape dans ma platine et j’ai décollé.

Imagine, une ville déserte d’Amérique, au Far West, les affiches Wanted placardées un peu partout, ce desperado, nommé Rico est recherché pour son utilisation de sa six cordes, le slide nerveux, l’harmonica aux lèvres entre deux couplets, usant le talon de ses bottes, à cogner le tempo.

Rico, tout droit débarqué de ses Rocheuses natales, et après 3 albums, a un casier plutôt chargé : Nuits de Fourvière avec Jack White, Jazz à Vienne, Cahors Blues Festival, Blues sur Seine, Cognac Blues Passions et je te passe le Festival d’été de Québec et le Festival International de Jazz de Montréal. Les quatre lettres claquent comme autant de méfaits scéniques.

Rico mélange les mélodies folks, la voix rocailleuse se mettant au service du blues et du rock. Mais pour Sweet Exile, il a compris qu’une bande pouvait être encore plus efficace et il s’est adjoint les services de Jean Joly, à la basse et de Josselin Soutrenon à la batterie. Ainsi naquit la légende du gang Rico and The Escape.

Ils nous offrent ainsi un album qui sent le sable, la sueur après une folle chevauchée, bride battant les flancs de leur monture. Les compositions sont variées, mélangeant rock, folk, blues et les orchestrations qu’ils nous proposent sont complexes. Afin que la légende marque encore plus les esprits, le trio s’est adjoint les services d’un mystérieux quatrième membre derrière les claviers.

Si tu as envie de choper la locomotive en marche, foulard masquant ton visage, chapeau au vent et de claquer tes talons sur la queue encore fraîche du Crotale, je te conseille d’embarquer pour ce Sweet Exile, fort à parier que tu ne regretteras pas ton voyage. Pour sûr lecteur !

 

En savoir plus :
Le site officiel de They Call me Rico & the Escape
Le Bandcamp de They Call me Rico & the Escape
Le Facebook de They Call me Rico & the Escape


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=