Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur
Rohena Gera  (décembre 2018) 

Réalisé par Rohena Gera. Inde/France. Drame. 1h39 (Sortie le 26 décembre 2018). Avec Tillotaa Shome, Vivek Gomber, Geetanjali Kulkarni, Rahul Vohra, Divya Seth Shah, Chandrachoor Rai, Dilnaz Irani, Bhagyashree Pandit et Anupriya Goenka.

Objectivement, le scénario de "Monsieur" ("Sir" en version originale) de Rohena Gera pourrait sortir d'un roman de la collection Harlequin  Ratna, jeune femme rêvant d'être couturière, est la bonne d'Ashwin, jeune homme de très bonne famille de Bombay, qui, par sens du devoir, doit reprendre l'entreprise de BTP dirigée par son père mais souhaitait devenir écrivain.

Evidemment, la jeune domestique est un modèle de modestie, de patience et de travail. Elle, l'invisible, va devenir indispensable pour le jeune homme... l'amour impossible va-t-il triompher des préjugés et de la différence de classe ?

Sujet Harlequin, "Monsieur" paraît aussi un véhicule de film déjà vu dans d'autres cinématographies. Grâce à l'écart entre les deux protagonistes, on va alors pouvoir suivre plusieurs points de vue sur le pays, découvrir les collègues et la famille de Ratna, comprendre le point de vue des riches sur les pauvres et en savoir plus sur cette société indienne très stratifiée.

"Feel good movie" indien, dans la lignée du déjà mythique "The Lunchbox" de Ritesch Batra, "Monsieur" de Rohena Gera parvient à surmonter tout cet enrobage presque démagogique.

La jeune réalisatrice se bat contre les communautarismes et essaie de montrer que son pays pourrait grâce à des gens ouverts comme Ratna et Ashwin sortir de ses archaïsmes les plus choquants. Car, après la pauvreté, c'est sans doute cela qui est le plus visible en Inde : le mépris des dominants sur les dominés.

Même si la mère d'Ashwin est un monument de préjugés (et que dire de ses "petites amies"), Rohena Gera n'en fait pas des caricatures. Ce qu'on perçoit, au contraire, c'est qu'il y a des forces nouvelles qui s'opposent à cet immobilisme, à ce sectarisme. Ratna "profite" de sa condition de veuve, soudain "libérée" de ses obligations sociétales, pour essayer de devenir autre chose. Son ambition de devenir styliste la structure et va lui permettre de ne pas revenir à son point de départ si elle quitte sa condition ancillaire.

Joué par des acteurs sensibles, jamais outranciers, "Monsieur" de Rohena Gera fera prendre conscience à bien des spectateurs que l'Inde d'aujourd'hui, fort de son milliard d'habitants ne se résume pas à des clichés bouddhistes et à des images d'extrême pauvreté.

De plus en plus, comme en Chine, des millions d'hommes et de femmes ont rejoint le mode de vie occidental ou, mieux, l'ont adapté à leur pays. Ils en ont aussi, hélas, pris les travers en termes d'inégalités.

"Monsieur", par l'intermédiaire d'une belle histoire, fait entrer dans la modernité indienne et permet au spectateur de mieux comprendre ce qui le rapproche et l'éloigne de cette population urbanisée et ayant troqué beaucoup de ses traditions pour le modèle universel de surconsommation.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !
- 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras
- La Mare Aux Grenouilles #10
- 6 septembre 2020 : On danse au bal masqué
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=