Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La transparence du temps
Leonardo Padura  (Editions Métailié)  janvier 2019

C’est aussi l’heure de la rentrée littéraire chez les éditions Métailié qui sont spécialisées notamment dans la littérature sud-américaine. Cela nous offre toujours de charmantes destinations exotiques et de très belles découvertes litérraires, confirmant que la littérature sud-américaine est riche d’auteurs magnifiques.

Avec Leonardo Padura et son dernier ouvrage, La transparence du temps, les éditions Métailié nous offre un voayge en première classe, destination l’île de Cuba, ancien fief de la famille Castro. Leonardo Padura est un auteur cubain, romancier, essayiste, journaliste et réalisateur de scénario pour le cinéma.

Son personnage principal, Mario Conde, est sur le point de devenir un sexagénaire. Ex-flic, il broit du noir dans une vie morne jusqu’au jour où il recoit un coup de fil d’un ancien camarade de lycée qui va réveiller en lui ses vieux instincts. Boby lui demande de retrouver (au nom de leur amitié mais aussi contre une somme d’argent importante) une mystérieuse statue de la Vierge noire que lui a volé un ex-amant un peu voyou.

Pour mener à bien ses recherches, Conde va devoir s’intéresser au milieu des marchands d’art de La Havane. Il va découvrir leur fonctionnement, se rendre compte des mensonges et hypocrisies qui entourent ces marchands qui profitent de l’ouverture cubaine à l’international. En même temps, il va aussi découvrir l’envers du décor des belles plages cubaines, celle des bidonvilles miséreux qui pullulent en banlieue de La Havane, où survit notamment toute une population de migrants venus de Santiago.

Au fil des ses recherches et de son enquête, les cadavres s’accumulent et la Vierge noire s’avère plus puissante qu’elle n’y paraît, traversant les siècles et la grande Histoire, protégeant croisés et corsaires dans les couloirs du temps. Conde, aidé par ses amis qui lui préparent un festin d’anniversaire somptueux se retrouve embarqué dans un tourbillon historique.

La construction de l’ouvrage est faite autour de l’enquête de Conde, aidait par ses amis mais aussi autour de l’Histoire de cette Vierge noire que l’on suit au travers de ses origines et de son parcours dans l’espace et dans le temps. On retrouve alors Leonardo Padura et son immense talent pour nous proposer des ouvrages historiques. A ses superbes descriptions de La Havane qui inondent le livre s’ajoute l’évocation de périodes historique détaillées comme la guerre d’Espagne ou les croisades. La trame policière de l’ouvrage s’intègre parfaitement dans l’Histoire mouvementée de cette Vierge noire au cours de l’Histoire.

En même temps, on prend plaisir à découvrir l’île de Cuba. Il se dégage de cet ouvrage des effluves de rhum pour mieux nous enivrer mais aussi pour assumer plus facilement le spleen qui se dégage de ses écrits concernant sa ville et son île.

Leonardo Padura n’est pas tendre avec son île et ceux qui l’ont dirigée, son ouvrage est là pour le confirmer. La transparence du temps est le témoin d’une réalité cubaine, une sorte de photographie précise de sa société, un témoignage réaliste des maux de Cuba.

La transparence du temps s’avère donc être un grand texte, puissant et maîtrisé, où la grande histoire vient percuter la petite, qui dresse un portrait sans concession d’une île qui a subi une révolution sans vraiment en profiter, une île pour laquelle l’auteur nous montre brillamment l’amour qu’il lui porte malgré ses maux.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
- 22 décembre 2019 : Joyeux Noël
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=