Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La procession infinie
Diego Trelles Paz  (Editions Buchet-Chastel)  janvier 2019

Direction le Pérou et la littérature sud-américaine avec la lecture d’un livre qui vient de sortir aux éditions Buchet-Chastel, écrit par Diego Trelles Paz. Diego Trelles Paz est né à Lima à la fin des années 70. Il est journaliste, critique de cinéma et de musique, écrivain, scénariste et universitaire. Il vit aujourd’hui à Paris et parle le français. Il est déjà l’auteur de deux romans publiés chez Buchet-Chastel et de recueil de contes et anthologies qui ont connu un grand succès en Amérique Latine. La procession infinie est son troisième roman, il a été finaliste du prestigieux prix Herralde.

Le roman se déroule au Pérou autour de deux personnages qui se retrouvent à Lima. Ces deux amis, Francisco et Diego ne se sont pas vus depuis dix ans, depuis qu’ils ont quitté le Pérou. Diego est parti pour Paris, où il tente de se faire un nom en tant que romancier quand Francisco est parti pour Londres. Les deux sont partis pour fuir le quotidien de leur pays natal, embarqué dans une violence teintée d’incertitudes et de corruption galopante.

Le récit de leurs souvenirs les ramène à cet été passé en Europe, à Berlin, quand un évènement traumatisant survint, incluant les deux amis, une prostituée et une bande de délinquants, sans que Diego ne comprenne réellement ce qui se joue. Dans la foulée, Francisco disparaît.

Diego va alors vouloir découvrir la vérité autour de cet épisode en allant à la rencontre de celle qui connaît sûrement la vérité, une certaine Cayetana, dont il va tenter de comprendre le destin énigmatique, de son appartenance au sentier lumineux jusqu’à sa fuite quelques années plus tard pour Paris.

Vous l’avez donc compris, l’ouvrage que nous propose Diego Trelles Paz est un roman polyphonique qui traite de l’amitié et de l’amour dans un pays, le Pérou, où les blessures de l’histoire restent à vif. Il nous fait découvrir l’histoire politique de son pays au travers de l’itinéraire et de la vie de ses personnages, un Pérou où la corruption régna pendant bien longtemps, bercé par un système politique, une dictature, pourri jusqu’à l’os.

Si l’auteur maîtrise parfaitement la forme du roman choral, il n’en reste pas moins que son ouvrage s’avère néanmoins être d’une lecture assez exigeante pour ne pas perdre le fil autour des narrateurs multiples qui s’expriment sur des périodes différentes. Une connaissance particulière concernant ce que fut le sentier lumineux dans ce pays se révèle aussi être conseillé pour mieux apprécier l’ouvrage. Une fois cela acquis, La procession infinie devient un ouvrage riche et original sur un pays dont on ne parle pas beaucoup.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Diego Trelles Paz


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=