Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un coup de maître
Gaston Duprat  fevrier 2019

Réalisé par Gaston Duprat. Espagne/Argentine. Comédie. 1h41 (Sortie le 6 février 2019). Avec Guillermo Francella, Luis Brandoni, Raul Arévalo, Andrea Frigerio, Maria Soldi, Julio Marticorena, Melina Matthews et Pablo Ribba.

On avait beaucoup aimé le précédent film de Gaston Duprat, "Citoyen d'honneur" qui comptait les mésaventures d'un prix Nobel de littérature argentin revenant dans son village d'origine.

"Un coup de maître" n'a pas un scénario aussi original, mais une fois dans le film, on ne regrettera pas d'y être entré.

Certes, l'histoire du peintre Renzo Nervi, un peu misanthrope et beaucoup escroc, et réciproquement, n'apprend pas grand-chose sur les dérives du marché de l'art et rappelle par moments les romans de Patricia Highsmith dont on est tiré "L'Ami américain" de Wim Wenders ("Ripley s'amuse" et "Ripley et les ombres"), mais on prend vite plaisir à y paresser.

D'abord, et avant tout, grâce à la présence des deux duettistes argentins Guillermo Francella, qui joue Arturo Silva, un marchand d'art peu recommandable mais tout de même bien sympathique, et Luis Brandoni, qui incarne le guère plus recommandable Renzo Nervi, pas vraiment mû par l'amour platonique de l'art pour l'art ! Le couple qu'ils forment est irrésistible. On n'oubliera pas le troisième larron, Alex (Raul Arevalo), aussi lunaire et abruti que les deux précédents sont atrabilaires et filous.

A mettre aussi au crédit d' "Un coup de maître" de Gaston Duprat, une magnifique photographie, autant pour filmer les tableaux (plutôt joliment colorés) censés rapporter le gros lot aux deux amis que pour s'attarder sur les paysages vraiment magnifiques de la région de Jujuy au Nord-Ouest de l'Argentine où Renzo Nervi poursuit sa carrière post-mortem...

Ce "film good movie", pour transgresser la trop employée expression, sait aussi brouiller les pistes et éviter les poncifs. Ainsi, on ne dira pas ce qu'il adviendra du personnage d'Alex quand il aura découvert la supercherie, mais Gaston Duprat et son scénariste Andres Duprat sauront éviter les manigances sanglantes de Tom Ripley.

Au passage, on signalera qu'Andres, le frère de Gaston, est par ailleurs directeur du "Musée des beaux-arts" de Buenos Aires... Ce qui donne un peu plus de crédibilité à toute la dernière partie où l'on voit le monde de l'art s'activer pour faire de Renzo Nervi un "grand peintre contemporain"...

"Un coup de maître" de Gaston Duprat vaut le déplacement d'autant plus que, pour une fois, ni Ricardo Darin ni aucun membre de sa famille n'y apparaît.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-09-25 :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares

• Edition du 2022-09-18 :
Coup de Théâtre - Tom George

• Edition du 2022-09-11 :
107 mothers - Peter Kerekes   
 

• Archives :
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
Ali & Ava - Clio Barnard   
Viens je t'emmène - Alain Guiraudie   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1636)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=