Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Invisible
Lavoir Moderne Parisien  (Paris)  février 2019

Spectacle de théâtre de geste de la Compagnie Tonnerre de Singe, mise en scène de Thibaut Garçon, avec Philippe Papini, Nicolas Perruchon et Thibaut Garçon.

Dédiée au théâtre de geste, la Compagnie Tonnerre de Singe ! fondée par Philippe Papini, Nicolas Perruchon, Thibaut Garçon et Mathilde Bascaules présente avec "Invisible" un premier opus époustouflant sur le thème de l'anomie.

Epoustouflant et abouti tant par la maîtrise de jeu des officiants que par la cohérence de la scénographie clinique de Mathilde Bascaules avec le choix esthétique du bichromatisme blanc/noir, les lumières en négatif/positif de Elisa Millot, et la création musicale du Chapelier fou, avec notamment un récurrent motif mélodique de boîte à musique, qui évoquent les codes du cinéma expressionniste allemand de Murnau à Fritz Lang.

Dans son univers clos et ritualisé, un homme solitaire, maniaque et apathique, voit son quotidien bouleversé par une sensation d'inquiétante étrangeté - confortée par les réalisations des vidéastes Nicolas Lebecque, Sylvain Legros et We are Kraft - celle d'un regard, puis d'une présence invisible, enfin d'une ombre qui va se révéler ni un monstre ni son double mimétique mais un facétieux farfadet bossu dont le carcatère fantastique est .

Et l'homme se trouve déstabilisé jusqu'au délire dans une partition inférant maintes pistes réflexives, hallucination, folie schizoîde, confrontation à l'altérité fantasmée et projection salutaire pour réactiver une pulsion de vie réduite comme une peau de chagrin.

Aux prises avec Nicolas Perruchon, excellent en trublion ambivalent, diablotin et/ou bon génie au corps élastique, Philippe Papini, qui, avec sa rondeur lisse, évoque le personnage anglo-saxon Humpty-Dumpty, incarne à merveille le protagoniste de cette fable moderne tragi-comique efficacement mise en scène par Thibault Garçon.

Ressortant au théâtre de geste basé sur le jeu de clown et la pantomime, ce splendide fulgurant et abouti réussit la quadrature du cercle en hybridant l'émotion, le rire et le fantastique.

Une superbe réussite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=