Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une éducation
Tara Westover  (Editions Jean-Claude Lattès)  janvier 2019

Enfant, Tara Westover n’a jamais fréquenté l’école, ni vu de médecins, parce que son père, mormon, ne croyait ni en la médecine officielle, ni en l’école publique, orchestrée par le diable. Il attendait la fin des temps.

Alors que son père s’enferme dans ses convictions survivalistes et radicales, et que son frère cède à la violence, Tara décide à seize ans de prendre son destin en main et de s’éduquer toute seule. Sa détermination l’éloignera de ceux qu’elle aime et l’emmènera au-delà des océans, d’Harvard à Cambridge. Durant toutes ses années d’apprentissage, Tara ne cessera de s’interroger. Quel est le prix à payer quand la loyauté envers sa famille rentre en conflit avec la loyauté envers soi-même ? Le chemin vers la réconciliation est-il encore possible.

Une éducation, qui vient de sortir aux éditions JC Lattès, est le récit d’une construction de soi et d’une rupture douloureuse vécue par Tara Westover. Forte de la lucidité propre aux grands auteurs, Tara Westover, avec ce premier roman, nous raconte comment elle est devenue adulte grâce à une éducation qui lui a appris à penser, à douter, tout en restant fidèle à elle-même.

L’histoire se déroule dans l’Idaho, dans les années 90, au milieu d’une famille mormone, qui vit de pas grand-chose en attendant la fin du monde. La jeune Tara nous fait découvrir sa vie au milieu de cette famille très spéciale au gré de ses souvenirs. De ce récit se dévoile au fil des pages un parcours exceptionnel pour la jeune Tara, l’auteur qui, sans vouloir passer pour une victime, nous montre comment elle s’est construit un parcours universitaire et une vie, à l’opposé de ce que lui promettaient ses parents.

Tara Westover nous montre le poids de la religion et de la famille dans la destinée d’un enfant. Elle nous offre un témoignage édifiant sur ce qu’a pu être sa vie. On la suit avec grand plaisir se sortir de cette famille qui ne veut pas qu’elle étudie, voulant acquérir une autre éducation que celle des mormons. Elle nous raconte ses épreuves et ses batailles avec une très grande force qui mérite le respect.

Une éducation est un livre touchant dans lequel l’auteur ne porte pas de jugements sur ses parents. Elle s’évertue à relayer des faits concernant son histoire et précise parfois par des notes en bas de pages que ses propos relèvent de souvenirs qui peuvent parfois s’avérer discutables. Cette honnêteté et cette non-volonté de vouloir régler des comptes avec qui que cela soit donne une réelle dimension à cette autobiographie.

L’histoire et la vie de Tara Westover sont passionnantes, émouvantes et fascinantes. Elle représente parfaitement l’exemple de celle qui veut absolument échapper à son destin et qui s’en donne les moyens. Elle nous montre aussi le poids de l’instruction et de l’éducation dans l’émancipation d’une personne.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Tara Westover
Le Facebook de Tara Westover


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=