Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Big Dez
Last Train  (Evil Twins)  novembre 2018

Hello lecteur, ça faisait un petit moment que j’écoute l’album de Big Dez et à chaque fois, je me demande comment t’en parler. Parce que finalement, c’est un album de blues, rock’n’roll qui est excellent. Tu vas me dire : "ton boulot, c’est de chroniquer, tu ne vas pas dire le contraire !". Et là, je suis obligé de rectifier : ce n’est pas mon boulot, personne ne me paie et effectivement, je ne vais pas te dire le contraire. Je pourrais me payer des groupes et dégommer leur album, leur travail, mais quel intérêt ? Non, moi je préfère te parler de ce que j’aime, ce qui me touche. C’est vrai parfois, nous pouvons être déçus, rester sur notre faim, mais ce n’est pas du tout le cas avec Big Dez, loin de là.

Last Train, le huitième album de Big Dez a une particularité, c’est le premier enregistré à Paris, au studio 180. En effet, jusqu’à présent le groupe, né en 1996, dans une petite cabane de la région parisienne, qui a écumé les bars et les salles de la capitale et de sa proche région, avait enregistré leurs albums au Texas (le premier en 2003), le groupe a même représenté la France à l’International Blues Challenge de Memphis Tennessee.

Le groupe trouvera après cette parenthèse américaine l’inspiration dans la campagne angevine. Preuve s’il en est que le blues est partout ! Aujourd’hui, Big Dez c’est Phil Fernandez à la guitare et au chant, Lamine Guerfi à la Basse, Rodolphe Dumont à la guitare, Steve Belmonte à la batterie, Léa Worms aux claviers (si tu suis un tant soit peu mes chroniques, tu sais que c’est la brillante claviériste de Madame Robert, entre autres) et Marc Schaeller à l’harmonica. Aux musiciens à l’origine de ce groupe, se sont agrégés d’autres talentueux instrumentistes.

Le nouvel album de Big Dez ne déroge pas à la règle : 12 titres de rock’n’roll, blues, teinté de soul et de funk. Ils n’ont rien à envier aux plus grands et c’est tellement jouissif d’écouter cet album. Ils revendiquent ce blues électrique teinté de mélancolie et d’humour. Tu ne peux pas t’empêcher pendant ces titres qui s’enchaînent de taper du pied. Parfois, les soli de guitare me rappellent Johnny Lang puis changement radical de style. C’est tellement bon que des musiciens tels que Lucky Peterson à l’orgue Hammond et "Sax" Gordon Beadle (sax tenor) ont participé à l’enregistrement.

Le groupe définit cet album comme "le nouvel incontournable de la collection dont la résonnance fait écho à l’excellence". Je n’aurai pas pu mieux dire. C’est vraiment un très bon album et comme j’aime à dire : il y en a un peu plus, mais on vous le met quand même, c’est cadeau.

Allez, file te procurer ce petit bijou et tu m’en diras des nouvelles !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Big Dez
Le Soundcloud de Big Dez
Le Facebook de Big Dez


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
 

• Archives :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
- les derniers albums (6107)
- les derniers articles (155)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=