Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Laurent Montagne
Souviens-moi  (QI Prod / Inouie Distribution)  janvier 2019

Toujours en dehors des sentiers battus, Laurent Montagne n’est jamais aussi à l’aise que lorsqu’il se pose là où on ne l’attend pas. Il y a d’abord cette poésie, tantôt revendicative, tantôt contemplative où l’âme se raconte à fleur de peau et les sentiments se déclinent en mode espoir. A la poésie s’ajoutent aujourd’hui l’énergie et l’élégance d’envolées post-rock, portées par un trio de musiciens issus de formations emblématiques de la scène montpelliéraine et valentinoise : Laurent Guillot, Cyril Douay et Pierre-Yves Serre.

Du sens et du son, voilà le leitmotiv incessant qui baigne les chansons de Laurent Montagne. Des textes où chaque paysage devient un moment de la vie des hommes avec à l’horizon cet espoir, inamovible, qui continue de briller au fil des chansons.

Dans son nouvel album, Souviens-moi, Laurent Montagne nous ramène vers ses sujets de prédilection, d’abord la contemplation. La contemplation des paysages, d’abord, comme la majestueuse cathédrale de "Maguelone" à qui il voue un superbe titre. La contemplation des hommes ensuite, celle des ouvriers de sa terre natale dans "La vallée du Rhône". La contemplation des artistes ensuite illustrée par le très poétique "Peau d’âme" qui clôture l’album.

Laurent Montagne alterne les arpèges délicats et les rafales de guitares post-rock. Ses textes acérés dévoilent les désillusions du monde, les jeux de pouvoirs avec en fond cet espoir inamovible qui continue de briller. Il n’épargne personne, pas même la novlangue politique qu’il fustige dans le titre "Il pleut". Il nous hypnotise avec le titre "Un homme est mort" qui explore sa rage face à la lacheté des hommes. Il nous offre enfin un registre délicat avec le titre la rumeur, porté par un texte sublime où les mots s’entrechoquent, sublimée par les cordes du trio Zephyr.

Un bel album donc que ce Souviens-moi de Laurent Montagne, qui plaira assurément à ceux qui aiment les chansons à texte.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A quoi jouons-nous ? de Laurent Montagne
Laurent Montagne en concert à L'Archipel (18 mars 2008)
L'interview de Laurent Montagne (jeudi 28 mars 2019)

En savoir plus :
Le site officiel de Laurent Montagne
Le Bandcamp de Laurent Montagne
Le Soundcloud de Laurent Montagne
Le Facebook de Laurent Montagne


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=