Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Arc et la Flûte
Arne Sucksdorff.    (février 2019) 
Réalisé par Arne Sucksdorff. Suède. Aventure. 1h30 (Sortie 20 février 2019 - 1ère sortie 1957). Avec Chendru, Ginjo, Riga et Tengru-Shikari.

Quel plaisir de découvrir des grands cinéastes oubliés ! Une fois de plus, Malavida films a vu juste en ressortant deux des films du suédois Arne Sucksdorff, "La grande aventure" (1953) et "L'Arc et la Flûte"(1957).

Si "La Grande aventure" se passait en Suède, "L'Arc et la Flûte"" se déroule au centre de l'Inde, dans la tribu des murias, qui vit et est encore organisée comme aux premiers temps historiques, avec des chasseurs et des paysans.

Il ne faudra que quelques plans, voire quelques images, pour comprendre que ce film tourné en scope dans un "technicolor" de rêves, n'est pas un documentaire ordinaire qui aurait pu, à l'époque, faire les beaux jours des séances "Connaissance du monde", mais un film rare, dans la lignée de ceux de Robert Flaherty ou du "Fleuve" de Jean Renoir.

Comme les œuvres de Flaherty, "L'Arc et la Flûte" d'Arne Sucksdorff est un documentaire "fictionné". Les autochtones jouent une histoire écrite, racontée en voix off comme s'il s'agissait de la vraie histoire d'un village craignant un léopard mangeur d'hommes.

Arne Sucksdorff a pris pour héros Gingo, un chasseur muria, qui a épousé Riga, issue d'une autre tribu et qui, suite à ce mariage, subit un certain ostracisme de sa communauté.

Ici, les hommes et les femmes sont belles et les lieux dans lesquels ils vivent sont idylliques. Mais la présence hypothétique du grand fauve pèse comme une menace, occasion pour le cinéaste de tourner de magnifiques plans nocturnes où le léopard rôde.

"L'Arc et la Flûte"" d'Arne Sucksdorff est une œuvre dépaysante, digne du "Livre de la Jungle" ou d'"Elephant Boy", les célèbres films des frères Korda qui firent du petit cornac Sabu une grande vedette.

C'est aussi l'occasion d'une interrogation sur la fragilité de ce monde "paradisiaque" reconstitué par le cinéma. Même si la fable s'inscrit dans la logique mythique, on sent très bien que voir les Murias jouer les Murias pour le spectateur international, c'est déjà un signe de leur prochaine disparition.

Si l'on compare "L'Arc et la Flûte"" d'Arne Sucksdorff et les films africains de Jean Rouch eux aussi fictionnés, on voit tout de suite que le film suédois n'a aucune dimension ethnologique ni idéologique, qu'il ne vise qu'à faire rêver et n'ouvre aucune perspective pour les personnages filmés.

C'est sans doute sa limite, mais il ne faut pas oublier que le réalisateur est suédois, ne se préoccupe que de la beauté des choses et des êtres et n'a aucun point de vue sur les Murias confrontés à l'Inde post-coloniale, qui va niveler bien des différences et dont le développement et la croissance économiques conduiront inéluctablement à la disparition des tribus "indigènes" comme la leur.

Il faut donc regarder la belle histoire triste de "L'Arc et la Flûte" d'Arne Sucksdorff comme un beau livre d'images flamboyantes et épiques et comme un film qui mérite d'être réévalué dans l'histoire du cinéma suédois et mondial.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-04-21 :
Marilu - Sandrine Dumas
Que notre joie demeure - Cheyenne-Marie Carron
Le déserteur - Dani Rosenberg

• Edition du 2024-04-14 :
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib

• Edition du 2024-04-07 :
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
 

• Archives :
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
Oppenheimer - Christopher Nolan
Les Meutes - Kamal Lazraq
Mission : impossible – Dead Reckoning Partie 1 - Christopher McQuarrie
Love Life - Koji Fukada
Le prix du passage - Thierry Binisti
Kokon - Leonie Krippendorff
Nothing but a man - Michael Roemer
Pulse - Aino Suni
La Femme de Tchaikovski - Kirill Serebrennikov
La ferme à Gégé - Florent Verdet
Amore Mio - Guillaume Gouix
J'aurais voulu être astronaute - Comédie de Paris
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1687)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=