Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'ombre de la baleine
Camilla Grebe  (Editions Calmann-Lévy)  février 2019

Déjà le troisième roman pour la suédoise Camilla Grebe qui, au final, aura mis un peu moins de trois ans pour se faire un véritable nom dans la famille des thrillers scandinaves. Découverte en 2017 avec Un cri sous la glace en 2017 qui fut une révélation, retrouvée ensuite l’année suivante avec Le journal de ma disparition, qui fut pour moi l’ouvrage de la confirmation, la revoilà avec L’ombre de la baleine, toujours publié chez Calmann-Lévy.

Alors qu’attendre de ce nouveau thriller suédois, avec sa couverture toujours soignée et intrigante et son bandeau pour nous rappeler que l’on a dans les mains un livre d’un maître du thriller déjà récompensé ?

Camilla Grebe reprend les codes d’écriture de son succès, des chapitres courts qui font alterner les voix des différents personnages avec son enquêtrice fétiche, la jeune Malin qui commence maintenant à devenir familière pour les lecteurs assidus de Camilla Grebe. Le livre est donc sans grande surprise mais pas pour autant sans intérêt.

Et oui, l’intérêt du livre repose sur la formidable capacité de l’auteur à inventer de nouvelles enquêtes construites sur des évènements toujours plus sombres qui plongent le lecteur dans une intrigue captivante qui lui fait dévorer le livre.

L’ouvrage sur une carte qui nous permet de mieux repérer les différents lieux évoqués ensuite dans l’ouvrage. L’archipel de Stockholm vit des heures inquiétantes, avec de multiples cadavres de jeunes hommes qui échouent sur ses côtes.

Pour s’occuper de cette sinistre affaire, un tandem de flic est missionné : la jeune Malin, enceinte et son supérieur, Manfred, dont la fille est entre la vie et la mort. Les fausses pistes s’accumulent mais tout bascule le jour où Pernilla, la mère de Samuel signale sa disparition. Sauf qu’elle ne sait pas que son ado s’est trouvé une planque idéale sur une île, embauché par la mystérieuse Rachel pour veiller sur son fils Jonas, plongé dans un étrange coma.

Les chemins de ces quatre là vont se croiser, ils vont tour à tour être narrateurs dans le livre après avoir été présenté dans leurs multiples dimensions. Une fois encore, comme dans ses livres précédents, Camilla Grebe prend soin de nous proposer des personnages travaillés qui rencontrent tous des difficultés et connaissent des fragilités.

De par leurs témoignages, des indices se dévoilent, des fausses pistes aussi qui créent une tension à l’intérieur de l’ouvrage qui va crescendo pour aboutir de nouveau à un final efficace. Avec ce nouvel ouvrage, Camilla Grebe confirme qu’elle maîtrise parfaitement les codes du polar pour nous embarquer à chaque fois dans ses excellents ouvrages.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le journal de ma disparition" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Camilla Grebe


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-09-15 :
Un autre tambour - William Melvin Kelley
Les altruistes - Andrew Ridker
Week-end à New York - Benjamin Markovits
Les yeux fumés - Nathalie Sauvagnac
Ici seulement nous sommes uniques - Christine Avel
Un mariage américain - Tayari Jones

• Edition du 2019-09-08 :
Le dernier grenadier du monde - Bakhtiar Ali
Les opérations extraordinaires de la Seconde Guerre mondiale - Claude Quétel
Autoportrait d'une vie heureuse - Ingo Schulze
Le siècle des dictateurs - Sous la direction d'Olivier Guez
Conversations entre amis - Sally Rooney
Les Réfugiés - Viet Thanh Nguyen
 

• Archives :
La rentrée Littéraire 2019 - Tour d'horizon de la rentrée
Dégels - Julia Phillips
De l'autre côté, la vie volée - Aroa Moreno Duran
Zébu Boy - Aurélie Champagne
Tous tes enfants dispersés - Beata Umubyeyi Mairesse
Ici tout est encore possible - Gianna Molinari
Mon territoire - Tess Sharpe
Tempête pour les morts et les vivants - Charles Bukowski
Les liens - Domenico Starnone
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - Jean-Paul Dubois
Kintu - Jennifer Nansubuga Makumbi
L'été meurt jeune - Mirko Sabatino
Civilizations - Laurent Binet
Baïkonour - Odile d'Oultremont
Ce qu'elles disent - Miriam Toews
Où bat le coeur du monde - Philippe Hayat
Cent millions d'années et un jour - Jean-Baptiste Andrea
Cavalier seul - Fred & Nat Gévart
Chaque fidélité - Marco Missiroli
Une joie féroce - Sorj Chalandon
Une bête au paradis - Cécile Coulon
Back up - Paul Colize
La grande escapade - Jean-Philippe Blondel
Un peu de nuit en plein jour - Erik L'Homme
Koba - Robert Littell
Le voleur d'eau - Claire Hajaj
UK serial Killers - Emily Tibbatts
Paix en guerre - Ronan Farrow
Modus Operandi : La secte du Serpent - Nathalie Cohen
Les violents de l'automne - Philippe Georget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1795)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=