Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 3 minutes
Anders Roslund & Börge Hellström  (Editions Mazarine)  mars 2019

Passée la lecture frénétique du génial premier tome 3 secondes que me voilà déjà plongé dans le second tome, 3 minutes, qui n’a rien à envier au précédent en attendant le tome 3, 3 heures, qui sortira bientôt. L’attente risque d’être longue et l’impatience immense.

Si vous pensiez avoir tout lu dans le premier tome, il n’en est rien ! 3 minutes nous embarque dès les premières pages dans un rythme frénétique qui nous fait dévorer l’ouvrage. On retrouve Piet Hoffmann, l’homme qui travaillait sous couverture pour la mafia polonaise. Dans le tome 2, il est devenu l’homme le plus recherché de la planète. Après s’être évadé de Suède en se faisant passer pour mort, il travaille désormais pour le compte des renseignements américains.

Sa nouvelle mission le conduit à infiltrer une nouvelle mafia, beaucoup plus exotique que la polonaise puisqu’il s’agit de la mafia colombienne, reine du trafic de drogue. En échange de cette mission périlleuse, il sera protégé ainsi que sa famille, d’autant plus que cette mafia est particulièrement sanglante et violente.

Lorsque le cartel enlève le président de la chambre des représentants au cours d’une visite officielle en Colombie, Hoffmann se retrouve au cœur de ce que l’on appelle bientôt la "guerre finale contre la drogue". Très vite, la liste des personnes les plus recherchées par le gouvernement devient une liste de cadavres. La DEA décide alors d’interrompre tout contact avec son infiltré, et la seule personne qui puisse aider Piet Hoffmann n’est autre que son pire ennemi, l’inspecteur Ewert Grens qui n’a jamais renoncé à le retrouver mort ou vif.

Tout d’abord, les auteurs ont pris soin de construire une seconde histoire indépendante du premier tome, ce qui permet au final de lire ce tome 2 sans forcément avoir lu le précédent. Evidemment, de mon propre avis, et ce n’est que mon modeste avis, c’est plus sympa de l’avoir lu quand même. Ceci dit, quelqu’un qui lirait le tome 2 sans avoir lu le 1 aurait à mon avis une furieuse envie de lire le précédent. C’est donc en fait très malin de la part de deux auteurs.

Même si le scénario ne prétend pas à une grande originalité, on est de nouveau dans une mission d’infiltration qui tourne au danger, l’écriture efficace des deux auteurs fait encore mouche, dans un nouvel environnement, l’Amérique du Sud au lieu de l’Europe avant de se rendre en Afrique pour le dernier tome. Une fois encore, les méchants sont très méchants, particulièrement cruels et les enjeux financiers autour de la drogue, dont la Colombie est une plaque tournante sont parfaitement traités dans l’ouvrage.

On en vient presque à se demander, après avoir lu cet ouvrage, si la drogue, au-delà d’être à l’origine de nombreux crimes, ne régit pas plus qu’on le pense nos sociétés. On apprend de nouveau beaucoup de choses sur ce trafic dans le monde.

3 minutes est donc dans la lignée de 3 secondes, plein d’énergie et de tension autour de cette traque à l’homme et de cadavres qui s’amoncèlent. Cette tension ne descend pas, la lecture est haletante pour nous amener vers le dernier volume qui arrivera au mois de mai.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "3 secondes" des mêmes auteurs


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau
- 7 juillet 2019 : Menu fraîcheur
- 30 juin 2019 : Il fait beau et chaud
- 23 juin 2019 : Un festival de festivals
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=