Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mujurushi, Le signe des rêves : volumes 1 & 2
Naoki Urasawa  (Futuropolis, Louvre éditions)  octobre 2018

Je me suis longuement demandée qui était cette folle aux dents saillantes et aux propos sentencieux… Ignorante je fus ! Il s’agit de Iyami, icône de la culture populaire japonaise contemporaine, farfelu inventé par Fujio Akatsuka. Ignorante je ne suis plus.

L’idée de départ était de créer des BD pour la collection "Louvre BD", Naoki Urasawa en fut, voici sa création : Le signe des rêves. Manga à lire à l’envers, noir et blanc efficace, parfois même sans texte, les deux tomes sont une aventure en immersion dans le mythique musée du Louvre. Entre hommage pétillant et vénération pour le symbole des arts.

L’histoire commence au Japon, Takashi Kamoda fabrique des sandales et décide de suivre le troupeau de ses voisins, bêlant à qui veut l’ent endre qu’il suffit de faire une fausse déclaration d’impôts pour offrir une croisière à sa chère et tendre épouse. Qui le quitte quelques mois plus tard puisque monsieur s’est fait attraper par le fisc, ses biens saisis pour impayés et son projet de croisière tombé à l’eau.

Resté seul avec sa fille Kasumi, Takashi erre de bars en saloon et fait la rencontre de brigands qui l’arnaquent et ajoutent une montagne de dettes à ses impayés. C’est alors qu’il commence à rêver d’un signe étrange, entre touche dièze et quadrillage à la touché-coulé : Le signe des rêves.

Persuadé qu’il est la clé de sa réussite, ce signe l’obsède, il le suit, le pourchasse et le traque façon chasse au trésor, jusqu’à une ruine d’usine, trou à rat dans lequel il rencontre la grande folle aux dents grotesques, fan de Sylvie Vartan et fantasque à souhait : Iyami. Le personnage crève les planches par ses manies, ses tocs de langage, ses récits mythomanes et ses expressions qu’on devine créées de toutes pièces par son esprit probablement dérangé.

"Ce ne sont pas des bols à riz, pardi ! Mais des bols à café au lait pardi ! Où vous croyez-vous ? Vous êtes à l’institut de Frââânce sans façon […] Il faut le boire sans façon, aussitôt servi. A 68°C, tout refroidit très vite pardi ! N’oubliez pas d’y tremper votre croissant, sans façon. Le petit déjeuner classique à la frââânçaise, pardi !
- Excellent !
- Non, non, on dit "c’est bon" sans façon
- C’est bon sans façon.
- Sans façon est de trop, pardi !"

Prêt à tout, Takashi accepte le marché que ce dernier lui propose : s’introduire dans le musée du Louvre, cacher une toile célèbre en attendant que les fausses prennent de la valeur, permettant à Iyami de vendre les siennes au prix fort, puis remettre la vraie toile en place. Mais tout ne va pas se passer comme prévu, ce qui est à prévoir, vu la désespérante naïveté de Takashi.

Des clichés déballés plus vite que son ombre, Naoki Urasawa en fait une fable atypique et décalée, un délice en forme de parodie. Des galères, des coups tordus et des hasards qui n’en sont jamais vraiment, Le signe des rêves est à dévorer.

 

Vous pourrez notamment retrouver cet ouvrage dans la librairie Atout-Livre BD à Paris.

En savoir plus :
Le Facebook de Naoki Urasawa


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=