Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Marble Arch
Children of the Slump  (Géographie Records)  mars 2019

"Although summer is here, although the ocean is near, time will tear us apart, we are not built to last".

Marble Arch n’est plus seulement qu’un beau monument Londonien, et Yann Le Razavet un peu plus qu’une simple sensation pop ou une gueule photogénique. Sans crier au génie, le premier disque du Parisien The Bloom Of Division (2014) aux couleurs bedroom pop s’était fait remarquer dans le petit monde de l’indie-pop.

Children of the Slump marque un certain changement dans la continuité. Plus intime avec son univers personnel, des textes très proches des crises qu’a pu traverser Yann Le Razavet, Children of the Slump montre également une avancée dans la production. C’est Bart Bouveret (Brace Brace, Good Morning TV) qui, en plus des arrangements, s’en est chargé. Les sonorités évoluent et Le Razavet semble plus assumer son chant et ses diverses influences. Son shoegaze lumineux s’acoquine, se marie avec une pop rêveuse et spleenienne, une basse parfois allègre et des mélodies solaires ("Your Song", "I’m on my way", "Gold", "Children of the Slump", "Reminiscence"...) dans un mélange entre pop, onirisme, reverb et mélancolie.

Les compositions mid-tempo tiennent en équilibre fragile. Fragile comme ces roses posées sur cette Mercedes longtemps stationnée dans le quartier des Olympiades dans le XIIIème arrondissement (où vit Yann Le Razavet). Elles sont l’incarnation d’une douceur côtoyant la timidité, des sentiments exacerbés que l’on tente de cacher derrière un sourire de circonstance. C’est un amour inavoué, un tumulte intérieur, une envie d’évasion.

Children of the Slump est également le premier album à paraître chez le jeune label Géographie créé par Nicolas Jublot (Hello Acapulco, Point Éphémère) et Rémi Laffitte (Atelier Ciseaux).

De la tôle froissée (clin d’œil à Grand Blanc ?), des roses (clin d’œil cette fois à Power, Corruption & Lies ?), des tons pastel voilés, voilà de quoi résumer assez correctement ce beau disque à écouter le soleil dans les yeux...

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Marble Arch
Le Facebook de Marble Arch


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=