Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bigre
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  juin 2019

Mélo burlesque écrit et interprété par Pierre Guillois, Agathe L’Huillier et Olivier Martin-Salvan.

Révélation 2014, "Bigre" poursuit son périple artistique pour conquérir de nouveaux spectateurs et le plaisir de le revoir pour ceux déjà conquis.

Judicieusement sous-titré "mélo burlesque", cet époustouflant opus en forme de pantomime conçu et interprété par trois ébouriffants comédiens, Pierre Guillois, Agathe L’Huillier et Olivier Martin-Salvan, décline une variation sur l'anomie urbaine contemporaine et les relations de voisinage en procédant à, une déconstruction des genres et des codes empruntant au music-hall, au cabaret, au boulevard et à la comédie musicale.

Et ce, à travers les pérégrinations "en chambres" d'un trio clownesque hermétique à tout apprentissage et aux prises avec le ratage héroïque qui ne mène à rien et à tout et, peut-être même, au bonheur.

Dans un croquignolet décor genre vue ouverte de maison de poupée de Laura Léonard, au dernier étage, des chambres de bonne transformées en micro-studios du style "boîte à chaussure" avec commodités sur le palier, gros plan sur un "white cube" ultra-connecté à l'allure de cellule psychiatrique d'un geek hystérique de l'hygiène et karaoké-addict, le grenier capharnaum d'un syllogomane et le LDK girly-kitsch d'une miss catastrophe.

Ces "chers" et loufoques voisins, handicapés de la vie grotesques et ambivalents, tour à tour victimes et bourreaux, partageant les mêmes solitude, petitesses et mesquinerie, vont tenter la convivialité, voire plus si affinités dans une suite de mésaventures comiques, de la bouffonnerie au délire absurde.

Dans la veine burlesque d'un Hanok Levin sans paroles et de la philosophie schopenhauerienne au terme de laquelle la vie est une tragédie dans son ensemble et une comédie dans ses détails, le spectacle, perfusé de scènes d'anthologie, s'avère aussi hilarant et jubilatoire qu'édifiant et roboratif.

Il est portée avec maestria par la virtuosité de jeu des auteurs-comédiens inspirés par les grands comiques du cinéma muet avec Laurel (Pierre Guillois en looseur filiforme amateur de lapin) et Hardy (Olivier Martin-Salvan, autiste au physique d'ogre rabelaisien et couinement de castrat) fréquentant Betty Boop (Agathe L’Huillier pimpante et gironde).

Bien évidemment indispensable pour le meilleur et le rire.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=