Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Retours - Le père de l'enfant de la mère
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  juin 2019

Pièces courtes de Frédrick Bratterg, mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia, avec Camille Chamoux, Jean-Charles Clichet et Dimitri Doré.

Frédéric Bélier-Garcia présente en diptyque deux pièces courtes du dramaturge norvégien contemporain Fredrik Brattberg dont se justifie l'appariement.

En effet, ressortant à la comédie noire, dont le premier instillé de fantastique, "Retours" et "Le père de l'enfant de la mère" présentent une similitude thématique - la place de l'enfant dans une cellule familiale par essence névrotique - avec un emprunt patent tant aux récurrences dramatiques du théâtre scandinave, tels la famille pathogène, le pandémonium conjugal et le rapport de domination, qu'à son écriture minimaliste.

Fredrik Brattberg dynamite sans ménagement l'idyllique figure familiale trinitaire des pédopsychiatres doltoniens dans des opus qui se présentent comme une suite de variations d'une situation unique constituées de scènes aux dialogues quasi-identiques qui ne se différencient que par la syntaxe.

En résonance avec "Le fils" de Jon Fosse, "Retours", officiant à la manière d'un running-gag, la succession de disparition-réapparition du fils adolescent victime de morts itératives conduit à l'épuisement du capital deuil de parents qui aspirent à retrouver "définitivement" la liberté affranchie du devoir parental.

Non sans accointance avec le désamour conjugal de "La danse de mort" d'August Strindberg, "Le père de l'enfant de la mère" traite du drame de l'enfant devenu l'objet d'une bataille rangée entre ses géniteurs, un père qui tente de trouver sa place face à une femme mante religieuse dont le besoin d'exclusivité relationnelle avec l'enfant s'avère moins du domaine des affects que de la rivalité conjugale

Dans une scénographie aseptisée de Pierre Nouvel, un intérieur cuisine-salon-salle à manger espace de vie et pré-carré d'une bataille rangée, Frédéric Bélier-Garcia signe une belle direction d'acteur pour mettre en scène ce trio qui, s'il n'a rien de vaudevillesque, prête néanmoins au rire qui vire du jaune au noir.

Jean-Charles Clichet en mari bonhomme, Camille Chamoux en femme glaçante et Dimitri Doré, jeune talent prometteur, réussissent le travail d'intonation et d'inflexion au soutien de textes dépourvus de psychologisme et mettent le feu aux poudres.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-23 :
Transmission - Théâtre Hébertot
Les Amants de Varsovie - Théâtre du Gymnase
Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas très bien ! - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Labiche Repetita - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Play Loud - Théâtre La Flèche
Cabaret Décadent - Revue Electrique n°25+45 - Cirque Electrique
Satsang ! - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Isabelle Vitari - Bien entourée - Palais des Glaces
Le Tour du théâtre en 80 minutes - Théâtre de Poche Montparnasse

• Edition du 2020-02-16 :
Les Faucheuses - Comédie Nation
Le petit résistant illustré - Théâtre Essaion
La Collection - Théâtre L'Etoile du Nord
Mon Olympe - Théâtre de Belleville
Hedda - Théâtre de Belleville
Correspondance avec la Mouette - Théâtre Les Déchargeurs
Roi du silence - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les forêts de Sibérie - Théâtre Poche-Montparnasse
Ciel mon Paris ! - Théâtre Poche-Montparnasse
Ni couronne ni plaque - Théâtre de Belleville
Aime-moi - Théâtre de Belleville

• Edition du 2020-02-09 :
Macbeth - Théâtre Essaion
Faire semblant d'être normaux - Théâtre Les Déchargeurs
Un amour de jeunesse - Théâtre de la Renaissance
Eva Rami ! T'es Toi ! - Théâtre de la Huchette
Supervision - Théâtre 14
Félix Radu - Les mots s'improsent - Théâtre des Mathurins
 

• Archives :
Mots d'Elles... - Théâtre Essaion
LES SPECTACLES - Février 2020
A la recherche du temps perdu - Théâtre de la Contrescarpe
Huis Clos - Théâtre de l'Epée de Bois
Mamma, sono tanto felice... - Lavoir Moderne Parisien
Uncanny Valley - Centre Culturel Suisse
Slpendeur - Théâtre 71
Rien plus rien au monde - Théâtre de la Contrescarpe
C'est bizarre l'écriture - Théâtre Les Déchargeurs
Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? - Théâtre du Petit Montparnasse
François Rabelais - Théâtre Essaion
Aimez moi - Théâtre Les Déchargeurs
Les Bains macabres - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Mudith Monroevitz - La Nouvelle Seine
Choses vues - Théâtre de Poche-Montparnasse
Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - Théâtre du Petit Montparnasse
Olivia Moore - Egoïste - La Nouvelle Seine
La Lune en plein jour - Théâtre de la Huchette
Le Paradoxe sur le comédien - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Le hasard merveilleux - Théâtre de la Contrescarpe
Trop de jaune - Studio Hébertot
Attention Les Apaches ! - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Blønd and Blõnd and Blônd - Hømåj à la chønson française - Café de la Danse
Vive la Vie - Théâtre Gaité Montparnasse
Deux euros vingt - Théâtre Rive Gauche
Un Tramway nommé Désir - Théâtre La Scène Parisienne
Oh Maman ! - Théâtre La Scène Parisienne
Le Fantôme d'Aziyadé - Théâtre Le Lucernaire
Mon Isménie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Norma Djinn - Théâtre Montmarte-Galabru
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6845)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=