Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Iphigénie à Splott
Artéphile  (Paris)  juillet 2019

Monologue dramatique de Gary Owen interprété par morgane Peters dans une mise en scène de Blandine Pélissier.

On n'est pas prêt d'oublier ce personnage et cette comédienne là... Dans "Iphigénie à Splott" du gallois Gary Owen (idéalement traduit par Blandine Pélissier et Kelly Rivière), Morgane Peters est Effie, une fleur de bitume un peu trop portée sur l'alcool pour oublier son quotidien dans un quartier de Cardiff, au Pays de Galles. Et elle est absolument phénoménale.

Le regard à la fois désabusé et déterminé, elle fixe les spectateurs. Dans ce monologue-confession, Effie exprime une rage trop longtemps fermentée dans l'univers urbain désolant où elle a grandie et dont elle connaît chaque recoin. Futée, la jeune femme n'a pas la langue dans sa poche, s'exprimant dans un argot moderne imagé et jubilatoire dont elle cogne chaque phrase avec toute l'énergie qui la caractérise.

Un soir, elle qui ne croit plus en grand-chose, a une révélation en croisant la route d'un soldat, et veut croire encore à l'amour, s'abandonnant toute entière avant de cruellement déchanter. Le texte brillant de Gary Owen, file à cent à l'heure avec un humour décapant et irrésistible. On le suit, haletant par le rythme imposé par la comédienne splendidement dirigée.

Cette pièce est magistrale par sa construction et par ce qu'elle dit de notre monde. C'est à Cardiff mais ça pourrait se passer à Manchester, à Roubaix ou à Calais.

Toute l'aberration de la misère découlant du libéralisme à outrance éclate ici en un texte d'une fulgurante beauté que Blandine Pélissier met en scène avec maestria et fait résonner d'une façon on ne peut plus actuelle. Effie est une Iphigénie moderne qui prend en main son destin et guidée par sa grand-mère, brisera des générations de malédiction.

S'entourant d'une équipe de grand talent : So Beau-Blache pour la sobre mais très évocatrice scénographie finement éclairée par Ivan Mathis, et Loki Harfagr pour la formidable bande son, Blandine Pélissier et la Compagnie Les Cris du nombril transmettent avec "Iphigénie à Splott" une déflagration salutaire. Un de ces spectacles qui vous hantent longtemps.

La metteuse en scène donne à sa comédienne le plus beau des écrins pour qu'éclate son génie. En effet, avec une gouaille irrésistible, un sens des ruptures et une façon de bouger qui n'appartient qu'à elle, Morgane Peters est sans aucun doute la révélation de l'année.

Remarquable de précision, d'acuité et de tension, elle conduit avec magnétisme le spectateur en apnée dans ce drame bouleversant où les larmes se mêlent aux rires. Et booste ce spectacle, montant en puissance jusqu'à des sommets d'émotion.

Une étoile est née.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-09 :
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
 

• Archives :
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6900)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=