Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Dossier Jouveau
Théâtre des Lucioles  (Avignon)  juillet 2019

Comédie dramatique de Viviane Point, mise en scène de Taïdir Ouazine, avec Eloïse Auria, Catherine Aymerie, Julien Favart, François Macherey et le musicien et Stéphane Scott.

Années  80. En stage aux archives de la Préfecture de Police pour classer les fiches de l'Union générale des Juifs de France (UGIF), Louise, jeune boursière tombe sur des demandes de loyers impayés de juifs déportés.

Ces fiches la renvoient au syndic Jouveau. Elle s'y rend mais quelque chose semble étrange. En enquêtant, la jeune femme va mettre le doigt sur une affaire aussi sordide que complexe.

Viviane Point avec "Le Dossier Jouveau" a écrit une intrigue haletante tirée de faits réels qui captive jusqu'à la dernière réplique. Son écriture fait de plus, dans les premières scènes, entendre les pensées des personnages avec un bel humour. C'est original, vif et finement construit.

Taïdir Ouazine en propose une mise en scène très intéressante (et fluide) où les fantômes semblent environner les personnages au cours de cette enquête qui révèle, au fur et à mesure, de terribles secrets enfouis. "Le Dossier Jouveau" traite avec juste le bon dosage de comédie et de drame d'un sujet grave et poignant. 

Hormis une immense étagère pour symboliser les archives de la préfecture, la scénographie de Sébastien Puech est plutôt simple mais ingénieuse : des lignes blanches au sol qui découpent l'espace en se croisant et délimitent des espaces où les personnages évoluent. Il ne reste plus alors au spectateur qu'à imaginer le décor correspondant. 

Les lignes sont aussi autant de séparation entre les personnages : (Louise et la conservatrice, Louise et Pierre, Pierre et son père...) La présence d'un musicien à l'avant-scène (Stéphane Scott, parfait) qui illustre autant qu'il la bruite l'histoire, créant une mystérieuse atmosphère ajoute beaucoup à la tension de l'ensemble.

Quant aux comédiens, ils sont tous épatants. Eloïse Auria est une Louise idéale qu'on suit avec une réelle empathie. Catherine Aymerie apporte de son côté à ce suspens une touche de cocasserie avec deux personnages hilarants. 

   Quant aux deux comédiens, Julien Favart, solaire, apporte sa fantaisie et son aisance à un personnage touchant, François Macherey s'avère glaçant dans le rôle du père qui semble porter son fardeau avec lui.

Une histoire totalement prenante et une formidable équipe de comédiens pour une superbe réussite.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Mister Paul - Théâtre L'Atalante
"A" - Théâtre La Scène Parisienne
Elvira - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
New Magic People Show - Théâtre Athnée-Louis Jouvet
Deux amoureux à Paris - Studio Hébertot
Architecture - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2019-12-01 :
L'Analphabète - Artistic Théâtre
Des territoires (...et tout sera pardonné ?) - Théâtre de la Bastille
War Horse - La Seine Musicale
 

• Archives :
Le paradoxe amoureux - Théâtre Le Lucernaire
Une Pierre - Théâtre Ouvert
La plus précieuse des marchandises - Théâtre Ouvert
Au Café Maupassant - Théâtre de Poche-Montparnasse
Douce - Théâtre Lepic
Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge - Théâtre de la Colline
Beginning - Studio Hébertot
Juste ça - Théâtre Ouvert
Les Folies Gruss - Cirque Gruss
Soulèvement - Théâtre national de Chaillot
Les Spectacles -
Nous pour un moment - Ateliers Berthier
Macbeth - Théâtre L'Etoile du Nord
Grand Menteur - Théâtre Ouvert
Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur II - Théâtre du Rond-Point
Pour ceux qui parlent tout seuls - Théâtre Darius Milhaud
Julien Cottereau - aaAhh Bibi - Théâtre Le Lucernaire
Un Vers de Cid - Théâtre Essaion
Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le camp naturiste - Théâtre du Rond-Point
On s'en va - Théâtre national de Chaillot
Pièce - Théâtre des Abbesses
Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine - Théâtre de la Tempête
La Vie est belle - Théâtre 13/Jardin
La dernière bande - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
21 rue des Sources - Théâtre du Rond-Point
L'Effort d'être spectateur - Théâtre du Rond-Point
Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie - Studio Hébertot
La Diva divague - Théâtre de Dix Heures
Une des dernières soirées de Carnaval - Théâtre des Bouffes du Nord
Bartleby - Théâtre Essaion
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6756)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=