Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Angle Mort & Clignotant
Code Pin  (Atypeek Music)  mai 2019

Je sais ce que tu penses ! Tu te dis que je suis en train de te faire une blague. Moi le fan de metal et de rock, je suis en train de te parler d’Angle Mort & Clignotant. Alors si tu ne connais pas, tu es persuadé, en plus, que je te fais une blague. Pas du tout.

Angle Mort et Clignotant, ce sont deux chauffards qui composent et chantent à quatre mains et deux voix et même deux voies. La voie de l’électro, efficace, joyeuse et décomplexée. Tu as alors des refrains efficaces, faciles à retenir et sans être pour autant creux. La voie du rap, et un rap qui joue avec ses propres codes, en utilisant la rythmique "simple".

Le groupe est né à Orléans en 2014, il a reçu le soutien de l’Astrobale et fait des passages aux Rockmotives, puis dans la sélection hip-hop des Inouïs du Printemps de Bourges en 2018. Sort, un peu à la hâte, leur album A10 (oui, la thématique du groupe est assez axée route, voiture d’ailleurs le titre "Chauffeur" qui clôt l’album est juste démentiel).

Si jamais vous aviez loupé l’A10, pas de panique, il y a une nouvelle voie, celle de Code Pin sorti en mai. Contrairement à ce que laisse penser la pochette, le groupe n’est pas en rade et encore moins dans un tunnel. Non, ils jouent avec habileté sur leur nom.

D’emblée, le titre éponyme qui ouvre l'album est assez dansant, un texte décalé mais pas tant que ça. On peut parler (enfin les connaisseurs, hein) de house rap. En 8 titres, le groupe visite des rythmes tropicaux, pour virer gabber voire rap technoïde.

Bon, je vais être franc, je n’y connais rien en rap, ni même en house et techno. Par contre, quand j’entends de bonnes paroles, de la bonne musique, un disque, un univers, même opposé au mien, qui m’entraîne, alors tout ce que je sais, c’est que c’est réussi et crois-moi, c’est le cas de Code Pin. Et si j’en crois mon fiston qui, lui, est très au fait de cette musique, de cet univers, c’est juste un excellent album.

8 titres qui donnent aussi la parole à d’autres musiciens et c’est certainement ce qui fait la force d’Angle Mort & Clignotant : s’ouvrir aux autres. Il y a Nivek, rappeur tourangeau sur le titre "Chenille", il y a aussi Cadillac (du Crou Stupeflip) qui vient poser sa voix rocailleuse sur "Parfois c’est beau", apparaît aussi Dalla$ (rappeur trap punk de Bordeaux), qui vient poser sa voix sur les titres "Sunny" et "Piscine" (où tu dois imaginer trois types affalés dans une piscine vide un soir étouffant de canicule, ce qui reste assez facile ces derniers temps, tu en conviendras !).

Le groupe revendique un côté jouissif et débile, qui fait sa réputation sur scène. C’est d’ailleurs là que l’on peut saisir leur érudition musicale. Fonce sans te soucier des radars, il n’y en a aucun sur la route d’Angle Mort & Clignotant.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Angle Mort & Clignotant
Le Soundcloud de Angle Mort & Clignotant
Le Facebook de Angle Mort & Clignotant


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Listen in Bed - Une certaine urgence (émission 6)
Mata Hari - Building Site EP
Lofofora - Interview
Lofofora - Vanités
A Winged Victory for the Sullen - The Undivided Five
Fred Perreard Trio - Romantic Sketches
Orkester Nord - Martin Wåhlberg - Grétry : Raoul Barbe Bleue
Hasse Poulsen - Not Married Anymore
Bodh'aktan - De temps et de vents
Les Nus - Enfer et paradis
Céline Bonacina - Fly Fly

• Edition du 2019-12-01 :
Quintana Dead Blues eXperience - Older
Francoeur - D'où vient le Nord EP
Zimmer - Zimmer
Lion Says - Other Side Effects
Vilde Frang & Michail Lifits - Paganini, Schubert
The glossy sisters - C'est pas des manières
Love Fame Tragedy - I don't want to play the victim, but I'm really good at it EP
Octave Noire - Los Angeles
Moonchild - Little Ghost
Half Moon Run - A blemish in the great light
Listen in Bed - Black Cofvefe (Mix #5)
 

• Archives :
Kosh - Les Trois Baudets
Robert Forster - Interview
Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Match - Dark Shade
Christophe Panzani - Les Mauvais Tempéraments
Duo Ypsilon - Pulsions
Ultra Vomit - Interview
Beatrice Rana - Ravel : Miroirs, la valse, Stravinsky : Petrushka, The Firebird
Grèn Sémé - Poussière
Igor and the Hippie Land - Love and chaos
Enik - The deepest space of now
Geysir - Malsamaj
Lau Ngama - Interview
Listen in Bed - What's In It For Me ? (Mix #4)
Alma Forrer - L'année du loup
Casagrande - Lucane EP
Emily Jane White - Immanent fire
Ludiane Pivoine - Femme Idéale EP
David Sztanke - Air India
Jae-Hyuck Cho - Bach, Liszt, Widor : Organ Works at la Madeleine
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
- les derniers albums (5834)
- les derniers articles (135)
- les derniers concerts (2319)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1083)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=