Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La grande escapade
Jean-Philippe Blondel  (Editions Buchet-Chastel)  août 2019

Un nouveau livre de Jean-Philippe Blondel est toujours un petit événement en soi. La rentrée littéraire s’illumine donc d’un nouveau roman de celui qui en a déjà publié sept aux éditions Buchet-Chastel dont le très beau La mise à nu, publié en 2017. Jean-Philippe Blondel est marié, père de deux enfants, il enseigne l’anglais au lycée près de Troyes.

Avec son nouvel ouvrage, l’auteur s’oriente vers un territoire qu’il a toujours refusé d’explorer dans ses précédents romans, l’enfance. C’est donc vers les années 70 qu’il nous embarque, en province, autour d’un groupe scolaire en briques orange, d’un jardin public et de terrains vagues. Jean-Philippe Blondel nous parle de la vie à cette époque, des habitants du village, de la troupe d’instits qui se figuraient encore être des passeurs de savoir et qui vivaient là, avec leurs familles.

Jean-Philippe Blondel en profite pour nous parler du tournant des années 1975-1976 avec les premières alertes sérieuses sur l'Etat écologique et environnemental, les conséquences du choc pétrolier, l’arrivée au pouvoir d’un président de droite qui promet de changer la société, des femmes qui s’émancipent et une mixité qui se met en place à l’école.

Tous ces événements sont racontés autour de l’histoire d’une bande de gamins et de leurs parents enseignants. C’est autour de ces personnages que le lecteur, page après page, réussit à faire le tour du propriétaire de ce monde d’hier. Les Coudrier, les Goubert, les Lorrain et les Ferrant, tous, hommes et femmes ont des choses à nous raconter. Entre eux, il y a des coups de foudre et des trahisons mais aussi beaucoup d’éclats de rire et d’émotions.

La grande qualité de l’ouvrage tient dans cette ribambelle de personnages haut en couleurs (certains sont savoureux) qui sont extrêmement incarnés. Sous la plume de l’auteur, on les voit vivre autour de nous, on respire l’époque qu’ils nous racontent. L'auteur a un certain talent pour nous raconter la vie des gens, les détails du quotidien. Il sait dépeindre une époque, dans son contexte social, économique et culturel.

On ressent beaucoup de nostalgie à la lecture de cet ouvrage, les lecteurs qui ont connu cette époque seront ravis de lire les mots de Jean-Philippe Blondel, se disant peut-être comme on l'entend souvent "c'était mieux avant".

La grande escapade ne nous déçoit pas, elle ne nous surprend pas non plus si l'on connaît l'auteur, pour son style d'écriture, romancée, nostalgique et poétique et ses personnages attachants. En y ajoutant une pointe d'humour, parfaitement maîtrisé par l'auteur et beaucoup de sensibilité vous avez une lecture estivale idéale qui vous fait passer de nouveau un agréable moment à lire cet ouvrage de Jean-Philippe Blondel, une fois de plus de grande qualité.

Alors n'hésitez plus et laissez-vous tenter pas cette grande escapade, vous ne risquez pas de le regretter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La mise à nu" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Oeuvres Complètes II - Roberto Bolano
Isabelle, l'après-midi - Douglas Kennedy
Les ombres de la toile - Chris Brookmyre
Un été norvégien - Einar Már Gudmundsson

• Edition du 2020-06-28 :
Be my guest - Priya Basil
Les jours brûlants - Laurence Peyrin
La faiblesse du maillon - Eric Halphen
De Gaulle sous le casque - Henri de Wailly
 

• Archives :
L'iguane de Mona - Michaël Uras
MotherCloud - Rob Hart
Et les vivants autour - Barbara Abel
Trahison - Lilja Sigurdardóttir
Fanny Chassain-Pichon - Interview
De Wagner à Hitler - Fanny Chassain-Pichon
L'enfer commence avec elle - John O'Hara
BeatleStones - Yves Delmas & Charles Gancel
La géographie, reine des batailles - Philippe Boulanger
L'obscur - Philippe Testa
Trouver l'enfant / La fille aux papillons - René Denfeld
Washington Black - Esi Edugyan
J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond - Alexis Jenni
Les Beatles - Frédéric Granier
Frissonner dans la nuit avec des romans policiers à lire et à écouter -  
Roman à lire, voir et écouter -  
Le Feuilleton radiophonique en podcast -
Le Feuilleton radiophonique en podcast -
Là où chantent les écrevisses - Delia Owens
Les lumières de Tel-Aviv - Alexandra Schwartzbrod
Incident au fond de la galaxie - Etgar Keret
La chaîne - Adrian McKinty
Faites-moi plaisir - Mary Gaitskill
La femme révélée - Gaëlle Nohant
Le nouveau western - Marc Fernandez
PLS - Joanne Richoux
Le Sourire du Scorpion - Patrice Gain
Une machine comme moi - Ian McEwan
Dans les geôles de Sibérie - Yoann Barbereau
Mauthausen - Iákovos Kambanéllis
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (27)
- les derniers livres (2016)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=