Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce One Rusty Band
Voodoo Queen  (Autoproduction)  septembre 2019

One Rusty Band c’est la rencontre, pourtant improbable sur le papier, entre les Béruriers Noirs et le blues du Bayou, le vrai, avec les slide, la voix rocailleuse, une rythmique tout droit sortie de l’enfer.

Et c’est logique pour ce duo en totale adéquation avec un esprit Do It Yourself (fais le par toi-même, pour les non anglophones). Greg chante, joue de l’harmonica, de la guitare (et de quelle manière) et la batterie aux pieds. Léa, elle, assure la rythmique soit à la washboard soit aux claquettes. Oui tu as bien lu, aux claquettes. Il faut dire que la demoiselle assure la danse et les acrobaties.

One Rusty Band ce n’est pas un groupe, ce n’est pas un duo, non One Rusty Band c’est un spectacle, un état d’esprit et ça donne une pêche d’enfer dès les premières notes de l’album et ça ne s’arrête plus tout au long des 13 titres de cet album.

Je l’écoute depuis quelques temps déjà et il me scotche littéralement. One Rusty Band avec cet album nous offre plus que 13 morceaux d’un blues électrifié et électrifiant. Ils nous proposent pas moins que de faire une virée à travers les States, des bayous de Louisiane aux déserts du grand ouest, accompagnant une reine vaudou : I’ll follow the voodoo queen.

Tu vas en faire des kilomètres, avaler de la poussière, sentir la chaleur infernale sur ta nuque, poursuivant cette reine. Le road trip devient tarantinesque sur l’instrumental "Spanish Road", un vrai beau road trip latino. Et tu continueras ta route dans le désert avec "I’m Lost" qui enchaîne et comme ils le disent si bien "But I’m happy, cause I’ve got nothing to lose, Yes I’m happy, cause I need nothing."

Et là ils ont tort, parce que tu perdrais beaucoup en ne suivant pas les aventures de leur personnage principal, un white trash marginal, libre, anarchiste, sans un sou et dans son camion, filant sur la Road 88. Le groupe résume cette aventure très bien : une aventure au blues libertaire total.

Mais permettez-moi de rajouter que c’est assurément un des meilleurs albums dans cette veine que j’ai eu le plaisir d’écouter et l’honneur de chroniquer ! J’ai hâte d’enfiler mes plus belles bottes, mon plus beau chapeau et d’aller danser avec cette Voodoo Queen, jusqu’à en perdre haleine, dès que la vie la mettra sur ma route.

Allez, tu sais ce qu’il te reste à faire, tu files acheter l’album, tu pousses le son à fond, et tu prends la plus belle claque blues rock punk de toute ta vie.

 

En savoir plus :
Le site officiel de One Rusty Band
Le Bandcamp de One Rusty Band
Le Facebook de One Rusty Band


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=