Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Terre invisible
Hubert Mingarelli  (Editions Buchet-Chastel)  août 2019

Voilà un bien bel ouvrage que les éditions Buchet-Chastel ont publié en cette rentrée littéraire et qui rencontre un beau succès de la part des critiques, lui ouvrant une nomination pour le célèbre prix Goncourt. En un peu moins de 200 pages d’une grande densité émotionnelle, Hubert Mingarelli nous propose un superbe voyage littéraire que l’on ne risque pas d’oublier.

Hubert Mingarelli est scénariste et écrivain. Il a déjà publié à ce jour une vingtaine de romans, recevant de nombreux prix comme le prix Médicis en 2013 ou le prix Landerneau. Il a aussi figuré dans la liste des écrivains sélectionnés pour le National Book Award 2019.

L’histoire se passe en 1945 dans une ville d’Allemagne occupée par les alliés. Un photographe de guerre anglais qui a suivi la défaite allemande ne parvient pas à rentrer chez lui en Angleterre. Il est sans mot devant les images de la libération d’un camp de concentration à laquelle il a assisté.

Il est logé dans le même hôtel que le colonel qui commandait le régiment qui a libéré le camp. Ayant vu les mêmes choses qui les ont marqués, ils sont devenus des sortes d’amis. Un soir, le photographe expose son idée de partir à travers l’Allemagne pour photographier les gens devant leur maison. Il espère ainsi peut-être découvrir qui sont ceux qui ont permis l’existence de ces camps.

Le colonel met alors à sa disposition une voiture et un chauffeur de son régiment. C’est un très jeune soldat qui vient d’arriver et qui n’a rien vu de la guerre. Les deux partent alors au hasard sur les routes. Le premier est hanté parce qu’il a vu, et le second est hanté par des événements plus intimes survenus chez lui en Angleterre. La Terre invisible, titre du roman, raconte leur voyage.

Et il faut bien avouer que ce voyage, sous la plume subtil et sensible d'Hubert Mingarelli s'avère être de toute beauté pour le lecteur. A la lecture, le temps semble suspendu, l'errance des deux hommes nous captive dans une ambiance étrange, traversant une Allemagne vaincue dans l'un des pires moments de son histoire, sans que l'on sache jusqu'où iront ces deux hommes, ni pourquoi mais avec la furieuse envie de les accompagner.

Pas d’événements extraordinaires, pas vraiment d'actions non plus dans cet ouvrage que l'on pourrait qualifier de minimaliste. L'essentiel est ailleurs et la magie de l'ouvrage s'opère autour de l'évolution de la relation entre les deux hommes, deux hommes tourmentés qui s'apprivoisent au fil des pages, au fil de leurs rencontres et de leur voyage.

La Terre invisible est donc un superbe roman, un ouvrage envoûtant et contemplatif porté par l’écriture poétique de son auteur. C'est un roman sans intrigue qui traite des dommages psychologiques de la guerre, des blessures invisibles que l'on peine à soigner, un livre juste et émouvant que je vous conseille vivement.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=