Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les furtifs
Alain Damasio  (Editions La Volte)  avril 2019

Dans un monde pas si lointain que nous aimerions ne jamais voir émerger, les villes sont les propriétés de multinationales. Vous, moi, nous, eux, vivons heureux, enchaînés à la bague connectée nous garantissant une communication ciblée et adaptée à nos envies et nos balades favorites. Quel pied pour Big Brother.

"Je lève les yeux vers le plafond : il est insituable : il pourrait être à deux mètres ou à dix, le blanc me l’avance et me le recule, l’absorbe doucement, me l’efface."

Et puis il y a les furtifs. Ectoplasmes indistincts des angles morts et des souffles invisibles. Bien évidemment quasi impossibles à capturer du regard, encore moins physiquement. Leurs capacités de camouflage et de métamorphose étonnants en font des êtres traqués par une équipe d’élite, branche secrète de l’armée.

"Papa ! C’est fou la force de ce mot. C’est un coup de feu à bout portant avec une balle d’amour dans la bouche. Ça te dit que tu existes comme tu n’as jamais existé pour personne. C’est un appel qui happe le présent pur, il t’avale. Il t’oblige à être ici. C’est le premier mot qui sort un jour des lèvres de ton bébé et qui veut dire "lié". Deux. Fonduensemble. Plus jamais seuls. L’unique mot absolument plein de la langue."

Alain Damasio a la plume intense et le verbe recherché dans Les furtifs, dernier roman issu de son imaginaire philosophico-révolutionnaire. Autour de la quête épique d’un père persuadé que sa fille n’est pas morte, elle a réussi à entrer dans le monde des furtifs, Lorca livre un combat contre sa société où personne ne vous fiche la paix. Entre les réclames et les offres exceptionnelles, la publicité se fait racoleuse et les conversations privées rares.

Les villes, rachetées par des multinationales, sont le théâtre de pompes à fric, où une société hiérarchisée semble encroûtée dans des habitudes d’assistanat et de routines numériques. Je pense même qu’il n’y a plus de poux dans ce monde, trop vilains. Alors que nous serions tentés de penser que cette aliénation ne nous touchera jamais (esprit gilet de la contestation oblige), le fil des pages reflète le confort d’une société de contrôle. Pas de décision, pas de responsabilité.

Au-delà d’une quête d’un père pour retrouver sa fille, l’auteur nous plonge dans une société pas si farfelue que ça, les travers des réseaux sociaux poussés à l’extrême, le désengagement politique mis à nu et le pouvoir des trébuchantes au-dessus de tout.

Typoète, Alain Damasio crée des typographies pour caractériser les voix de ses personnages. Non seulement il nous épargne de trop longues descriptions et des quiproquo nuisibles, mais il ajoute une valeur graphique à son roman. Manquait plus que le son, qu’il nous livre dans un album annexe.

"Dans l’histoire humain, la réponse au bruit a été le rythme. Dès l’origine. Elle a été la musique comme thème et harmonie, forme à reconnaître dans une trame où l’identique peut revenir, peur se retenir. D’où les répétitions et les variations, d’où cette forme si belle ; la ritournelle".

Inventif, polyphonique et criblé de néologismes, Les furtifs est un roman d’anticipation politique passionnant, entre dénonciation du capitalisme et société de contrôle. Etourdissant de complexité.

"On peut couper en deux un arbre qui a fait repousser ses bourgeons et ses feuilles deux cent cinquante printemps de suite avec une tronçonneuse à essence en huit minutes. On peut abattre un jaguar qui court à 90 km/h dans une savane en un dixième de seconde et avec une seule balle. Qu’est-ce que ça prouve de nous ? Qu’on sait stopper le mouvement ? Qu’à défaut d’être vivants, nous voudrions nous prouver qu’on sait donner la mort ?"

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La Horde du Contrevent" du même auteur


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-04-05 :
Fille et loup - Roc Espinet
Pierre le Grand - Thierry Sarmant
Propriétés privées - Lionel Shriver
Ghosts of L.A. - Nicolas Koch
Aotea - Paul Moracchini

• Edition du 2020-03-29 :
Chasseurs et collectionneurs - Matt Suddain
Banditi - Antoine Albertini
Nefertari Dream - Xavier-Marie Bonnot
Champ de tir - Linwood Barclay
Les plumes du pouvoir - Michaël Moreau
Les cent derniers jours d'Hitler - Jean Lopez
 

• Archives :
Une île sur la Volga - Iwan Lépingle
Confession téméraire - Anita Pittoni
Riposte - David Albertyn
L'archipel des larmes - Camilla Grebe
Temps noirs - Thomas Mullen
Toute la violence des hommes - Paul Colize
L'âne mort - Chawki Amari
Alerte rouge - Tomaz Lavric
L'intégrale F.A.U.S.T. - Serge Lehman
El Niño de Hollywood - Óscar & Juan José Martínez
De Gaulle et les grands - Eric Branca
Idiot Wind - Peter Kaldheim
Chez nous - Louise Candlish
Pacifique - Stéphanie Hochet
La plus belle femme du monde - William Roy & Sylvain Dorange
L'audacieux Monsieur Swift - John Boyne
Little Louis - Claire Julliard
Machiavel : Une vie en guerres - Jean-Louis Fournel & Jean-Claude Zancarini
Les étincelles - Julien Sandrel
Mauvaise conscience - Fabio Benoit
Retours d'histoire : L'Algérie après Bouteflika - Benjamin Stora
Ramshackle : Une histoire de Yellowknife - Alison McCreesh
Oeuvres complètes 1 - Roberto Bolano
L'Esprit impérial : Passé colonial et politiques du présent - Robert Gildea
La balance - Jimmy Breslin
Les cicatrices - Claire Favan
La vie sous l'Ancien Régime - Agnès Walch
Les fantômes de Reykjavik - Arnaldur Indridason
La fille à ma place - Catherine Le Goff
Ada & Rosie - Dorothée de Monfreid
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1966)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=