Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)
Odd Arne Westad  (Editions Perrin)  octobre 2019

Odd Arne Westad est un historien norvégien, en charge de l’histoire des relations internationales à la prestigieuse London School of Economics. Son expertise sur l’espace asiatique et le monde après 1945 est mondialement reconnue. Il est l’auteur d’une dizaine de livres de référence et le coauteur de la monumentale Histoire du monde en trois volumes publié chez Perrin en 2016 qui compte déjà 50000 lecteurs.

Pour l’auteur, la guerre froide est l’histoire d’une confrontation entre le capitalisme et le socialisme qui a atteint son paroxysme entre 1945 et 1989, bien que ses origines remontent à des temps bien plus anciens et que l’on en perçoive encore aujourd’hui les conséquences.

A ses moments les plus forts, elle a constitué un système international, en ce sens que la politique étrangère des grandes puissances mondiales y était liée. Elle a surtout contribué à cimenter un monde dominé par deux superpuissances, un monde dans lequel le pouvoir et la violence, où le chantage à la violence, sont devenus les critères des relations internationales ; un monde enfin où les convictions tendent vers l’absolu, chacun considérant que le seul bon régime est le sien, celui des autres étant intrinsèquement le mauvais.

L'objet du raisonnement du livre est donc que la guerre froide est née des grandes transformations mondiales de la fin du 19ème et que, cent ans plus tard, la hache de guerre s'est trouvée enterrée sous l'effet de changements rapides. En tant que conflit idéologique et système international, on ne peut donc l'appréhender qu'en termes de mutations économiques, sociales et politiques dont le spectre est beaucoup plus large et l'enracinement bien plus profond que les événements engendrés. Vous l'avez donc compris, pour l'auteur, l'idée que la guerre froide débute en Pologne en 1945 est discutable.

Le récit commence donc en 1890 avec les premières contestations venant d'un certain Lénine qui devra attendre presque trente ans pour faire la révolution en Russie. On voit alors déjà une idéologie se mettre en place, la dictature du prolétariat, s'opposant à celle en vigueur aux Etats-Unis.

Le récit nous montre aussi que la guerre froide ne se focalise pas sur le continent européen. Il n'élude pas les nombreux événements qui ont touché l'Europe mais il nous donne de nombreux renseignements sur d'autres espaces concernés par la guerre froide, notamment l'Inde et la Chine. Certains chapitres m'ont particulièrement passionné, notamment celui sur l'Inde et la guerre froide, celui sur l'Amérique Latine dans la guerre froide mais aussi celui sur Nixon et la Chine. J'ai enfin pris beaucoup de plaisir avec le chapitre concernant les Maelströms du Moyen-Orient.

Une fois encore, l'enseignant que je suis est ravi de cette lecture qui ne détaille pas des événements que je maîtrise bien, m'offrant davantage de renseignements sur d'autres que je vais pouvoir utiliser en classe.

Avec une remarquable hauteur de vue, l’auteur situe la guerre froide en tant que phénomène mondial dans une perspective séculaire, partant des années 1890, avec la première crise capitaliste mondiale et la radicalisation du mouvement ouvrier européen, et s’arrêtant une centaine d’années plus tard, autour de 1991, avec la chute du mur de Berlin, l’effondrement de l’Union soviétique et, en définitive, l’émergence des Etats-Unis comme véritable puissance hégémonique mondiale. Cette histoire mondiale de la guerre froide est une somme magistrale qui fera date.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=