Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)
Odd Arne Westad  (Editions Perrin)  octobre 2019

Odd Arne Westad est un historien norvégien, en charge de l’histoire des relations internationales à la prestigieuse London School of Economics. Son expertise sur l’espace asiatique et le monde après 1945 est mondialement reconnue. Il est l’auteur d’une dizaine de livres de référence et le coauteur de la monumentale Histoire du monde en trois volumes publié chez Perrin en 2016 qui compte déjà 50000 lecteurs.

Pour l’auteur, la guerre froide est l’histoire d’une confrontation entre le capitalisme et le socialisme qui a atteint son paroxysme entre 1945 et 1989, bien que ses origines remontent à des temps bien plus anciens et que l’on en perçoive encore aujourd’hui les conséquences.

A ses moments les plus forts, elle a constitué un système international, en ce sens que la politique étrangère des grandes puissances mondiales y était liée. Elle a surtout contribué à cimenter un monde dominé par deux superpuissances, un monde dans lequel le pouvoir et la violence, où le chantage à la violence, sont devenus les critères des relations internationales ; un monde enfin où les convictions tendent vers l’absolu, chacun considérant que le seul bon régime est le sien, celui des autres étant intrinsèquement le mauvais.

L'objet du raisonnement du livre est donc que la guerre froide est née des grandes transformations mondiales de la fin du 19ème et que, cent ans plus tard, la hache de guerre s'est trouvée enterrée sous l'effet de changements rapides. En tant que conflit idéologique et système international, on ne peut donc l'appréhender qu'en termes de mutations économiques, sociales et politiques dont le spectre est beaucoup plus large et l'enracinement bien plus profond que les événements engendrés. Vous l'avez donc compris, pour l'auteur, l'idée que la guerre froide débute en Pologne en 1945 est discutable.

Le récit commence donc en 1890 avec les premières contestations venant d'un certain Lénine qui devra attendre presque trente ans pour faire la révolution en Russie. On voit alors déjà une idéologie se mettre en place, la dictature du prolétariat, s'opposant à celle en vigueur aux Etats-Unis.

Le récit nous montre aussi que la guerre froide ne se focalise pas sur le continent européen. Il n'élude pas les nombreux événements qui ont touché l'Europe mais il nous donne de nombreux renseignements sur d'autres espaces concernés par la guerre froide, notamment l'Inde et la Chine. Certains chapitres m'ont particulièrement passionné, notamment celui sur l'Inde et la guerre froide, celui sur l'Amérique Latine dans la guerre froide mais aussi celui sur Nixon et la Chine. J'ai enfin pris beaucoup de plaisir avec le chapitre concernant les Maelströms du Moyen-Orient.

Une fois encore, l'enseignant que je suis est ravi de cette lecture qui ne détaille pas des événements que je maîtrise bien, m'offrant davantage de renseignements sur d'autres que je vais pouvoir utiliser en classe.

Avec une remarquable hauteur de vue, l’auteur situe la guerre froide en tant que phénomène mondial dans une perspective séculaire, partant des années 1890, avec la première crise capitaliste mondiale et la radicalisation du mouvement ouvrier européen, et s’arrêtant une centaine d’années plus tard, autour de 1991, avec la chute du mur de Berlin, l’effondrement de l’Union soviétique et, en définitive, l’émergence des Etats-Unis comme véritable puissance hégémonique mondiale. Cette histoire mondiale de la guerre froide est une somme magistrale qui fera date.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=