Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Feel good
Thomas Gunzig  (Editions Au Diable Vauvert)  août 2019

Il y a des moments dans la vie où l’envie de dire "et puis merde" vous prend, suivi de près par un irrépressible besoin de tout ficher par terre et de leur crier d’aller se faire voir chez les grecs, ou ailleurs. Et puis la pression retombe, le spleen et les lessives reprennent le dessus… la routine. Morne et sans faille. C’est un peu le sel que Thomas Gunzig utilise dans son roman Feel good.

Satire du monde moderne où la quête du bien-être est un eldorado asservissant, le roman décape la société à grands coups de racloir à viande. Et pourtant, les premiers chapitres ne laissent pas réellement présager de la suite des évènements.

Alice est vendeuse dans un magasin de chaussures, elle compte les sous et elle les recompte. Elle supporte mal la précarité de sa vie avec son fils ainsi que l’arrogance de ceux qui se croient irrésistibles dans leurs grosses cylindrées et leurs jardinets bien taillés. Jusqu’au jour où elle dit "et puis merde" et enlève un enfant de riche dans l’idée de demander une rançon.

Et puis il y a Tom, autre histoire, seconde partie du roman, rien ne le destine à rencontrer Alice. Il vit avec la meilleure amie de la femme de ses fantasmes et procrastine l’écriture de son roman. Ecrivain à la carrière terriblement inexistante, il préfère penser que les arrogants ne connaissent rien au style. Jusqu’au jour où il reçoit une demande de rançon pour un bébé qu’il ne connaît pas.

De ce quiproquo hasardeux va naître une histoire intense, faite de colères et d’incompréhension, de rage et de complicité, Alice et Tom sont les deux entités d’une même âme, ensemble, ils réussissent enfin ce qu’ils entreprennent. C’est en utilisant les codes mercantiles de l’écriture feel good que va naître leur roman à quatre mains et moult péripéties.

Thomas Gunzig n’en est pas à ses premiers bafouillages, il est lauréat de nombreux prix littéraires prestigieux, entre prix spécial machin et prix du roman bidule, et ses écrits sont mis en scène. Il a l’art d’emporter son lecteur dans son monde pessimiste, du côté des petites mains et des invisibles. C’est avec beaucoup d’intelligence et sans mièvrerie ni misérabilisme qu’il décrit le quotidien sans joie d’Alice et Tom, deux êtres qui ont dû ramer un peu plus pour s’en sortir.

Cocasse et humour noir se côtoient malicieusement dans ce roman étonnant, quand l’adversité fait bouillir la marmite optimiste et donne l’énergie de dézinguer ce foutu destin qui essaie de faire croire que la route est tracée. Et bé non.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La vie sauvage" du même auteur
La chronique de "Manuel de survie à l'usage des incapables" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Thomas Gunzig


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
KGB - Napoléon, dictionnaire historique - Bernard Lecomte - Thierry Lentz
Fin de combat - Karl Ove Knausgaard
La Danse du Vilain - Fiston Mwanza Mujila
De soleil et de sang - Jérôme Loubry
Louis XIV, roi du monde - Philip Mansel

• Edition du 2020-09-13 :
Mes fous - Et si on arrêtait de faire semblant ? - Jean-Pierre Martin - Jonathan Franzen
Ensemble, on aboie en silence - Gringe
Hourra l'Oural encore - Bernard Chambaz
Apeirogon - Colum McCann
Ce lien entre nous - David Joy
Dans la vallée du soleil - Les dynamiteurs - Andy Davidson - Benjamin Whitmer
 

• Archives :
La rentrée Littéraire 2020 - Tour d'horizon de la rentrée
Churchill - Andrew Roberts
Le monde du vivant - Florent Marchet
Des vies à découvert - Barbara Kingsolver
La chasse aux âmes - La discrétion - La grâce - Sophie Blandinières - Faïza Guène - Thibault de Montaigu
Le lièvre d'Amérique - Mireille Gagné
Qui sème le vent - Marieke Lucas Rijneveld
La préhistoire, vérités et légendes - Eric Pincas
Rumeurs d'Amérique - Alain Mabanckou
La révolution, la danse et moi - Alma Guillermopietro
Soleil de cendres - Astrid Monet
La chambre des dupes - Camille Pascal
Cinq doigts sous la neige - Jacques Saussey
Walker - Robin Robertson
Jazz à l'âme - William Melvin Kelley
Les nuits d'été - Thomas Flahaut
Frissonner dans la nuit - # 11 à 20
Le Feuilleton radiophonique en podcast - # 11 à 19
Roman à lire, voir et écouter - # 11 à 18
Les mythes de la Seconde Guerre mondiale - Jean Lopez & Olivier Wieviorka
Carnaval - Hector Mathis
Patagonie route 203 - Eduardo Fernando Varela
Une bête aux aguets - Florence Seyvos
Les Lettres d'Esther - Cécile Pivot
Ceci n'est pas une chanson d'amour - Alessandro Robecchi
L'autre moitié de soi - Brit Bennett
Gangrène, une histoire d'amour - L.-J. Wagner
Betty - Tiffany McDaniel
Héritage - Miguel Bonnefoy
Beyrouth entre parenthèses - Sabyl Ghoussoub
- les derniers articles (12)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (28)
- les derniers livres (2068)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=