Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce David Kadouch
Révolution  (Mirare)  septembre 2019

"Dieu, Dieu. Motion de la terre, dévorent les gens de cet âge. Soit le plus dur châtiment tourmenté les Français, que nous n'avons pas venu pour aider". Chopin

"Le marbre blanc des marches du Besedni dum à Brno. Le manœuvrier ordinaire František Pavlík tombe, taché de sang. Il venait simplement défendre l'éducation supérieure et a été tué par de cruels meurtriers." Inscription sur la partition de la sonate n°1 de Janacek.

Le fond comme la forme intriquée. Un répertoire qui fait sens et qui renvoie à une somptueuse interprétation qui elle-même met en lumière ce répertoire. Disons-le tout de suite, le disque Révolution du pianiste David Kadouch est absolument superbe.

Comment mieux débuter ce disque qu’avec cette œuvre rare de Dussek, Les souffrances de la Reine de France composée en 1793 où le compositeur tchèque ami de la reine Marie-Antoinette, met sous forme de petites pièces entre classicisme et pré-romantisme une musique à programme portant sur les derniers instants de la reine : son emprisonnement, la séparation avec ses enfants, la sentence de mort prononcée contre elle, la guillotine ?

Il n’y a qu’un pas entre Dussek et Beethoven, cette envie de voir évoluer la facture de l’instrument et puis une autre histoire d’adieux. Les adieux de Beethoven à son ami, mécène et élève, l’archiduc Rodolphe contraint à quitter Vienne après l'attaque de Napoléon sur la ville. Cette sonate est une œuvre d’une intense difficulté technique, expressive et d’une très grande richesse d’invention.

Chez Chopin, cette expressivité ce fait fureur, dans le scherzo n°1 et dans l’étude "révolutionnaire", réaction du compositeur suite à la reconquête de Varsovie par les troupes russes pendant l’insurrection de novembre 1830. Une invasion qui transperce également le cœur de Liszt (Harmonies poétiques et religieuses III : Funérailles).

C’est la mort, dont il est le témoin, d’un ouvrier pendant une manifestation qui est au cœur de la superbe et intérieure sonate n°1 de Janacek. La mort rode également chez Debussy, impressionniste et nocturne, ces feux d’artifices sont le reflet de l’artillerie.

Winnsboro Cotton Mill Blues de Frederic Rzewski est comme un trou béant menant directement aux enfers. Les accords en déflagration modulent, se transforment. Le rythme motorique miroir du bruit des chaines, des coups des esclaves tout autant que celui des bruits des bottes mais c’est également : "la voix des femmes et des hommes, la voix des temps, la voix de la détermination".

Le jeu du pianiste est virtuose, dense, aussi fin qu’implacable, tranchant.

Un disque d’une force et d’une intensité incroyable. David Kadouch interroge le passé, la création face au tumulte et renvoie quelque part les compositeurs actuels au présent.

 

En savoir plus :
Le site officiel de David Kadouch
Le Soundcloud de David Kadouch
Le Facebook de David Kadouch


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !

Et voici la dernière édition de l'année, il est temps de vous remercier de votre fidélité, de vous souhaitez une merveilleuse année à venir, en espérant que nous continuerons à capter et satisfaire votre curiosité ! C'est parti pour le programme.

Du côté de la musique :

"Mozart, Youth symphonies" de Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz
"Gemma EP" de Gemma
"Emily the one" mix #7 de notre podcast Listen In The Bed en partenariat avec Radio Dio
"Né !" de Chris LeHache
"Constance" de David Giguère
"Années folles, Crazy Paris !" de François Chaplin, Marcela Roggeri
"Super parquet" de Super Parquet
Ca bouge à Saint Etienne avec :
- "Plastic Ono Utero", 7eme épisode du podcast Listen In Bed
- Rencontre avec MC Pampille autour de son album "Sur le banc de touche"
et aussi :
"Hello again" de Adam Wood
"Après le soir" de Camille Bénâtre
"Brahms : Intégrale de l'oeuvre pour piano seul" de Geofrroy Couteau
"Berlioz, la damnation de Faust" de John Nelson et l'Orchestre Philarmonique de Strasbourg
"5,3,2,1" de Pikku
"Pleasure principle" de Pleasure Principle
"Ascendant Johnny Cash" de Rod Barthet
"Maurice Ravel, Concerto in G" de Vanessa Benelli Mosell
"78 tours" de Xavier Roumagnac Eklectik Band

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"A vrai dire" au Théâtre du Gymnase
"Un vrai couple" à la Comédie des Boulevards
"Julia Palombe - En attendant l'accouchement" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Mathieu Ducrez - Confessions d'un fumeur" au Théâtre Montmartre-Galabru
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Van Gogh - La Nuit étoilée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

"Cunningham" de Alla Kovgan
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"Un art de vivre à Paris" de France de Griessen
"Nino dans la nuit" de Capucine & Simon Johannin
"Nuit d'épine" de Christine Taubira
"On ne meurt pas d'amour" de Géraldine Dalban Moreynas
"Jacobins !" de Alexis Corbière
"La fabrique du crétin digital" de Michel Desmurget
"Le ghetto de l'intérieur" de Santiago H Amigorena

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=