Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Que les ombres passent aux aveux
Cedric Lalaury  (Editions Préludes)  novembre 2019

Il y a environ un an et demi, je découvrais un nouvel auteur de polar français, tout droit venu de Montluçon, avec un ouvrage qui m’avait à l’époque beaucoup plu, un certain Il est toujours minuit quelque part.

Cedric Lalaury se révélait alors un formidable conteur de thriller psychologique et je prenais alors soin de surveiller ces nouvelles / futures publications chez Préludes, l’éditeur qui a publié ce premier roman. Le voilà aujourd’hui de nouveau avec un second ouvrage, celui que le lecteur attend toujours après un premier livre maîtrisé, celui qui n’a pas le droit d’être décevant (puisque attendu), bref celui de la confirmation ou de la déception.

Alors voilà, je me suis donc lancé plein d’espoir dans la lecture de ce nouvel ouvrage de Cedric Lalaury, intitulé Que les ombres passent aux aveux et ce qui avait fonctionné avec son précédent roman s’est reproduit de nouveau. Le pari du second roman, son défi aussi, est passé haut la main. Cedric Lalaury nous embarque de nouveau dans un thriller que l’on a de nouveau beaucoup de mal à lâcher. Il confirme les qualités d’auteur qu’il nous avait montrées avec son ouvrage précédent.

Direction la Caroline du Sud pour ce nouvel ouvrage. Après un drame personnel, Jessie décide de retourner vivre chez son grand-père qui vit ses derniers jours et qu'elle veut accompagner. Alors que le vieil homme vient de mourir, elle trouve dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant des documents qui évoquent Keowe, terre de leurs racines dont on ne parle jamais.

Une question se pose alors à ses yeux. Pourquoi lui adresser aujourd’hui ces coupures de journaux consacrées à un massacre familial perpétré des décennies plus tôt ? Un riche industriel de la région, MR Webson, avait tué sa fille et sa femme avant de se suicider. Son fils cadet, Toby, n’a jamais été retrouvé. Or madame Lamar, l’ancienne gouvernante de la famille, affirme l’avoir récemment reconnu. L’enfant perdu d’Eden Woods serait-il de retour ? Troublée, Jessie décide de partir enquêter sur place.

Pour mener à bien son intrigue, l'auteur prend soin de construire une atmosphère particulière autour du village de Keowe et de ses habitants, des nombreux secrets et non-dits qui le caractérisent. Il ajoute à tout ça des descriptions superbes de paysages, de lieux pour mieux imprégner le lecteur de ce village. Et puis une des grandes qualités du livre repose sur son personnage principal, Jessie, une femme cabossée par la vie, fragile et sincère, terriblement attachante.

Il nous embarque très facilement dans cette histoire et son intrigue rondement menée en nous menant en bateau à coup de fausses pistes classiques mais efficaces pour aboutir une fois encore à un dénouement remarquable.

Que les ombres passent aux aveux est donc un excellent ouvrage que je vous conseille vivement si vous aimez les thrillers psychologiques totalement addictif.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Il est toujours minuit quelque part" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Cedric Lalaury


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-03-22 :
Une île sur la Volga - Iwan Lépingle
Confession téméraire - Anita Pittoni
Riposte - David Albertyn
L'archipel des larmes - Camilla Grebe
Temps noirs - Thomas Mullen
Toute la violence des hommes - Paul Colize
L'âne mort - Chawki Amari

• Edition du 2020-03-15 :
Alerte rouge - Tomaz Lavric
L'intégrale F.A.U.S.T. - Serge Lehman
El Niño de Hollywood - Óscar & Juan José Martínez
De Gaulle et les grands - Eric Branca
Idiot Wind - Peter Kaldheim
Chez nous - Louise Candlish
Pacifique - Stéphanie Hochet
 

• Archives :
La plus belle femme du monde - William Roy & Sylvain Dorange
L'audacieux Monsieur Swift - John Boyne
Little Louis - Claire Julliard
Machiavel : Une vie en guerres - Jean-Louis Fournel & Jean-Claude Zancarini
Les étincelles - Julien Sandrel
Mauvaise conscience - Fabio Benoit
Retours d'histoire : L'Algérie après Bouteflika - Benjamin Stora
Ramshackle : Une histoire de Yellowknife - Alison McCreesh
Oeuvres complètes 1 - Roberto Bolano
L'Esprit impérial : Passé colonial et politiques du présent - Robert Gildea
La balance - Jimmy Breslin
Les cicatrices - Claire Favan
La vie sous l'Ancien Régime - Agnès Walch
Les fantômes de Reykjavik - Arnaldur Indridason
La fille à ma place - Catherine Le Goff
Ada & Rosie - Dorothée de Monfreid
La mémoire tyrannique - Horacio Castellanos Moya
Von Rundstedt le maréchal oublié - Laurent Schang
Santa Muerte - Gabino Iglesias
Tout pour la patrie - Martin Caparros
De rien ni de personne - Dario Levantino
Les lumières de Niterói - Marcello Quintanilha
Apaiser Hitler - Tim Bouverie
Ted - Grand froid - Pierre Rehov - Cyril Carrère
Undercover - Amaryllis Fox
Préférer l'hiver - Aurélie Jeannin
La résurrection de Joan Ashby - Cherise Wolas
L'odysée du plastique - Eric Loizeau
Alt-Life - Joseph Falzon & Thomas Cadène
L'homme qui n'est jamais mort - Olivier Margot
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1955)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=