Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La ligne de sang
DOA & Stéphane Douay  (Editions Les Arènes BD)  mai 2019

"Dead On arrival" (DOA) est le pseudo d’un écrivain secret, si ça se trouve, c’est mon voisin, ou le vôtre. Non ? Si ! Et Stéphane Douay alors ? Créateur de la maison d’édition Pirates, il manie bien le crayon et Galopin maîtrise bien les couleurs. Ensemble, ils adaptent un roman de DOA La ligne de sang au rang du roman graphique.

Premières planches sombres, la nuit, la pluie, le ciel gronde des éclats lumineux, la boue, une femme, un homme "- C’est là ! On devrait quand même attendre les gendarmes. – Plus le temps. Première connerie… - Prête ? Prête ! […] – tu restes ici et tu chouffes mes arrières. Deuxième connerie". Ils sont tendus tous les deux là, on entend leur pouls saccadé monter dans leur gorge, un coup d’adrénaline, une urgence, une pression, ça sent le truc qui va foirer grave dans pas longtemps ça.

Un mois plus tôt, le même gars, Marc Launay rejoint Priscille Mer (la femme) pour gérer un (a priori) banal accident de la route, "Un motard qui a pris l’épingle un peu large, il a tapé la bagnole qui montait. Fort." de la tôle écrasée, du gras de moteur partout, un motard en neuro. Accident qui se termine habituellement chez les assurances qui nominent les véhicules épave, un ou deux retraits de permis voire un séjour à l’hôpital. Mais là, non, c’est DOA qui écrit quand même, faut pas déconner.

L’accidenté est un certain Paul Grieux, qui vit chez une certaine Madeleine Castinet. Le capitaine de police se doit d’aller prévenir la dame, il s’en va donc fissa chez la belle, et ça se complique. Sa porte est béante, l’appartement d’une propreté à en faire rougir Monsieur Propre, sauf une pièce qui pue la mouise et bien pire encore. Une enquête est ouverte, elle les mènera dans un cauchemar à ciel ouvert.

Le roman est rythmé d’allers-retours entre la scène du dénouement et l’avancée des investigations, elle-même entrecoupée de voyages dans le passé trouble du blessé. Sans palabres descriptives qui pourraient être ennuyeuses dans ce type d’ouvrage, les moments sont identifiables par leurs identités graphiques, les coloris ont des tons différents, le trait est plus fort, plus rapide sur la scène du dénouement.

L’univers est glacial, DOA et Douay offrent un polar glauque à souhait dans la boue et le stupre, aux confins de la morale, à la lisière du diabolique titillant le fantastique du bout de la plume. L’intrigue est rondement menée, l’ambiance est un ciel chargé d’électricité, on se demande à chaque minute à quel moment ça va craquer, et quand ça craque, et bien ça faisait un moment qu’on était dans la tempête jusqu’au cou.

 

Vous pourrez notamment retrouver cet ouvrage dans la librairie Atout-Livre BD à Paris.

En savoir plus :
Le Facebook de Stéphane Douay
Le Facebook de DOA


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-09 :
Retour de service - John le Carré
Un océan, deux mers, trois continents - Wilfried N'Sondé

• Edition du 2020-08-02 :
Nous avons les mains rouges - Jean Meckert
 

• Archives :
Il était deux fois - Franck Thilliez
La goûteuse d'Hitler - Rosella Postorino
Summer mélodie - David Nicholls
Fleishman a des ennuis - Taffy Brodesser-Akner
Bruno Piszczorowicz - Interview
La nuit d'avant - Wendy Walker
La Chine d'en bas - Liao Yiwu
Oeuvres Complètes II - Roberto Bolano
Isabelle, l'après-midi - Douglas Kennedy
Les ombres de la toile - Chris Brookmyre
Un été norvégien - Einar Már Gudmundsson
Be my guest - Priya Basil
Les jours brûlants - Laurence Peyrin
La faiblesse du maillon - Eric Halphen
De Gaulle sous le casque - Henri de Wailly
Une immense sensation de calme - Laurine Roux
Mauvaise graine - Nicolas Jaillet
Le jour où Kennedy n'est pas mort - R. J. Ellory
L'iguane de Mona - Michaël Uras
MotherCloud - Rob Hart
Et les vivants autour - Barbara Abel
Trahison - Lilja Sigurdardóttir
Fanny Chassain-Pichon - Interview
De Wagner à Hitler - Fanny Chassain-Pichon
L'enfer commence avec elle - John O'Hara
BeatleStones - Yves Delmas & Charles Gancel
La géographie, reine des batailles - Philippe Boulanger
L'obscur - Philippe Testa
Trouver l'enfant / La fille aux papillons - René Denfeld
Washington Black - Esi Edugyan
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (28)
- les derniers livres (2025)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=