Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce John Nelson, Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Berlioz La Damnation de Faust  (Érato)  novembre 2019

"Le style de Gérard était une lampe qui apportait la lumière dans les ténèbres de la pensée et du mot. Avec lui, l'allemand, sans rien perdre de sa couleur ni de sa profondeur, devenait français par la clarté." Théophile Gautier, notice sur Gérard de Nerval.

Pourquoi changer une équipe qui gagne quand elle marque autant les esprits ?

Il y a deux ans, John Nelson et l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg triomphaient avec une impressionnante interprétation des Troyens. Le chef d’orchestre et grand spécialiste de Berlioz récidive avec cette Damnation de Faust et garde les mêmes : l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg mais également Joyce DiDonato (Marguerite), Nicolas Courjal (Méphistophélès) et Michael Spyres (Faust). S'ajoute l’excellent Alexandre Duhamel dans le rôle de Brander.

Inspiré par la traduction de Gérard de Nerval du Faust de Goethe, Berlioz a composé en 1828, Huit scènes de Faust. Dix-huit ans plus tard, il se remet au travail sur cette œuvre qui est créée en version de concert le 6 décembre 1846 à l'Opéra-Comique de Paris. Ce fut un échec. Il faudra attendre la première mise en scène en 1893 pour que la Damnation rencontre le succès.

La Damnation de Faust est une œuvre hybride et étonnante qui ne ressemble à aucune autre : "légende dramatique" pour Berlioz, une sorte d’oratorio ou "d’opéra symphonique" où l'écriture orchestrale est très influencée par la musique allemande de l'époque. L’Allemagne (la littérature, la musique, les mythes) qui sera sûrement le déclencheur de la création de l’œuvre.

Faust, c’est Berlioz ou Berlioz, c’est Faust. Jusqu’à faire une relecture personnelle de la fin. En tout cas, il n’y a rien d’étonnant à ce que le compositeur Français se soit attaqué à cette œuvre si romantique.

Les interprètes se montrent impériaux. Sous la baguette experte de John Nelson, l’orchestre fait preuve d’ampleur, d’énergie, de cohésion, de rigueur, de contrastes et de subtilité. Le Coro Gulbenkian de Lisbonne et le chœur des petits Chanteurs de Strasbourg sont à l’unisson.

Joyce DiDonato, Nicolas Courjal, Michael Spyres et Alexandre Duhamel sont souverains et maîtrisent leurs partitions avec maestria. Et l’on pardonnera aisément quelques défauts de prononciation à Joyce DiDonato. Un enregistrement qui fera clairement date et s’inscrira dans le temps...

 

En savoir plus :
Le site officiel de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Le Facebook de Orchestre Philharmonique de Strasbourg


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico

• Edition du 2020-06-21 :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
 

• Archives :
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
Raphaël Imbert, Johan Farjot & guests - Les 1001 Nuits du Jazz
Quinteto Respiro - Herencia
Sébastien Tellier - Domesticated
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
- les derniers albums (6101)
- les derniers articles (154)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=