Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce John Nelson, Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Berlioz La Damnation de Faust  (Érato)  novembre 2019

"Le style de Gérard était une lampe qui apportait la lumière dans les ténèbres de la pensée et du mot. Avec lui, l'allemand, sans rien perdre de sa couleur ni de sa profondeur, devenait français par la clarté." Théophile Gautier, notice sur Gérard de Nerval.

Pourquoi changer une équipe qui gagne quand elle marque autant les esprits ?

Il y a deux ans, John Nelson et l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg triomphaient avec une impressionnante interprétation des Troyens. Le chef d’orchestre et grand spécialiste de Berlioz récidive avec cette Damnation de Faust et garde les mêmes : l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg mais également Joyce DiDonato (Marguerite), Nicolas Courjal (Méphistophélès) et Michael Spyres (Faust). S'ajoute l’excellent Alexandre Duhamel dans le rôle de Brander.

Inspiré par la traduction de Gérard de Nerval du Faust de Goethe, Berlioz a composé en 1828, Huit scènes de Faust. Dix-huit ans plus tard, il se remet au travail sur cette œuvre qui est créée en version de concert le 6 décembre 1846 à l'Opéra-Comique de Paris. Ce fut un échec. Il faudra attendre la première mise en scène en 1893 pour que la Damnation rencontre le succès.

La Damnation de Faust est une œuvre hybride et étonnante qui ne ressemble à aucune autre : "légende dramatique" pour Berlioz, une sorte d’oratorio ou "d’opéra symphonique" où l'écriture orchestrale est très influencée par la musique allemande de l'époque. L’Allemagne (la littérature, la musique, les mythes) qui sera sûrement le déclencheur de la création de l’œuvre.

Faust, c’est Berlioz ou Berlioz, c’est Faust. Jusqu’à faire une relecture personnelle de la fin. En tout cas, il n’y a rien d’étonnant à ce que le compositeur Français se soit attaqué à cette œuvre si romantique.

Les interprètes se montrent impériaux. Sous la baguette experte de John Nelson, l’orchestre fait preuve d’ampleur, d’énergie, de cohésion, de rigueur, de contrastes et de subtilité. Le Coro Gulbenkian de Lisbonne et le chœur des petits Chanteurs de Strasbourg sont à l’unisson.

Joyce DiDonato, Nicolas Courjal, Michael Spyres et Alexandre Duhamel sont souverains et maîtrisent leurs partitions avec maestria. Et l’on pardonnera aisément quelques défauts de prononciation à Joyce DiDonato. Un enregistrement qui fera clairement date et s’inscrira dans le temps...

 

En savoir plus :
Le site officiel de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Le Facebook de Orchestre Philharmonique de Strasbourg


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words

• Edition du 2020-05-17 :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
 

• Archives :
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
The HeadShakers - The Headshakers
Foehn Trio - Highlines
Gaëtane Prouvost & Éliane Reyes - D'Indy - Dupuy : Sonates
Les Tit'Nassels - Le live des 20 ans
Fiona Apple - Fetch the Bolt Cutters
Fabien Martin - Interview
Listen in Bed - I LIke You (Mix #14)
Lazy Flow - Global Warming EP
Gemma & Pierre Rochefort - Les Autres single
Koki Nakano - Pre-choreographed
- les derniers albums (6056)
- les derniers articles (150)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1093)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=