Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Collections permanentes du Musée Cernushi
  (Paris)  mars 2020

Sous l'impulsion de son directeur Eric Lefebvre, le Musée Cernushi dédié aux arts asiatiques, ouvre ses portes suite à des travaux de rénovation qui s'accompagnent d'un réaménagement muséographique de l'espace d'exposition des collections permanentes.

Scénographié par l'Atelier Maciej Fiszer avec le tropisme chromatique du rouge de la laque chinoise pour dynamiser les cimaises, les salles aux vitrines classiques sont désormais équipées de tablettes numériques tactiles permettant de faciliter et d'approfondir la visite.

Le Musée Cernushi, un musée en marche entre tradition et modernité

Le principe du parcours chronologique centré l'évolution culturelle et artistique de la Chine depuis la Préhistoire est maintenu avec un florilège de pièces en majorité inédites résultant d'une nouvelle et conséquente sélection au sein des réserves.

Mais la novation consiste en l'ouverture sur les arts de la Corée, du Japon et du Vietnam annoncée dès l'entrée de la monstration sur le palier en haut de l'escalier d'honneur avec notamment des sculptures japonaises de l'époque Edo, le tigre en bois laqué et doré japonais de l'époque Edo ayant appartenu à l'actrice Sarah Bernard et de superbes bronzes animaliers, le duo cerf/biche et un superbe trio de grues.

Parmi les arts de la Chine, de nombreuses pièces sont afférentes aux rites funéraires telles les terres cuites polychromes du 8ème siècle avec un Roi céleste à glaçure tricolore qui était placé dans les temples, l'orchestre des cavalières-musiciennes et les chanteuses assises.

Cette finalité sacrée se retrouve dans des pièces en céramique telle la paire de jarres funéraires en porcelaine du 13me siècle présentées dans la vitrine au fond bleu, couleur de la céramique chinoise.

La tradition a été respectée avec, dans la grande salle principale, le monumental Buddha Amida de l'époque Edo mis en regard d'un très grand brule parfum en bronze en forme de dragon à féroce gueule barbue du début de l'Ere Meiji.

Le visiteur découvre également un focus sur l'art boudhique avec notamment un chef d'oeuvre, le Grand Bodhisattva debout en bronze doré qui appartient aux rares bronzes du 14ème siècle du règne de Ming Yong.

Enfin, à l'aune de la tendance actuelle en matière muséale, le musée consacre un focus à l'art contemporain chinois avec, entre autres, le bronze "Maternité de Hua Tuanyou formé aux Beaux-Arts de paris et le beau buste en porcelaine "Jeunesse" du céramiste Ru Xiaofan.

Et a été créée une salle des peintures destinée aux oeuvres graphiques contemporaines, celles d'artistes coréens pour commencer, avec une sélection renouvelée chaque trimestre.

A noter, comme pour tous les musées de la Ville de Paris, l'accès gratuit aux collections permanentes du Musée Cernushi.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée Cernushi

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée Cernushi


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 juillet 2020 : Un air d'été

On entre dans la saison des vacances, pour vous comme pour nos chroniqueurs. Vous nous retrouverez tout l'été quand même avec des éditions web plus légères et toujours notre Froggy's TV bien sûr avec La Mare Aux Grenouilles et plein d'autres émissions. c'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

La Mare Aux Grenouilles #6, sommaire et replay
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.

Au théâtre :

en salle :
"Littoral" au Théâtre de la Colline
"Karine Dubernet - Souris pas" au Point Virgule
et dans un fauteuil de salon :
des créations :
"Yvonne princesse de Bourgogne" par Jacques Vincey
"Lucrèce Borgia" par Lucie Berelowitsch
"La Dernière neige" de et par Didider Bezace
"Pinocchio" de Joël Pommerat
"Soulever la politique" de Denis Guénoun
"Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de et par Ahmed Madani
Au théâtre ce soir :
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"Le Tombeur" de Robert Lamoureux
"Une cloche en or" de Sim
du boulevard :
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Face à face" de Francis Joffo
du côté des humoristes :
"Bernard Mabille sur mesure"
"Christophe Alévêque est est Super Rebelle... et candidat libre !"
et finir l'Opéra :
avec du lyrique :
"Le Balcon" de Peter Eotvos par Damien Bigourdan
"Orlando furioso" de Antonio Vivaldi par Diego Fasolis
"La Flûte enchantée" de Mozart par Romeo Castellucci
et du ballet avec deux créations étonnantes : "Raymonda" de Marius Petipa et "Allegria" de Kader Atto

Expositions :

les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma at home avec :
le cinéma contemporain
"A woman at war " de Benedikt Erlingsson
"Lulu" de Uwe Janson 
"L'Apotre" de Cheyenne Carron
"La tendresse" de Marion Hänsel
"Crawl" de Herve Lasgouttes
"Nesma" de Homeïda Behi
le cinéma culte des années 1920 :
"Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein
"Nosferatu le vampire" de Friedrich Wilhelm Murnau
"Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene
"Les Deux Orphelines" de D.W. Griffith
et l'entre deux avec les années 1970 :
"Mado"de Claude Sautet
"La Traque" de Serge Leroy
"La femme du dimanche" de Luigi Comencini
et retour au 2ème millénaire avec de l'action :
"Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie" de Jan De Bont
"Blade Trinty" de David S. Goyer
avant de conclure en romance avec : "Un havre de paix  de Lasse Hallström

Lecture avec :

"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=