Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Collections permanentes du Musée Cernushi
  (Paris)  mars 2020

Sous l'impulsion de son directeur Eric Lefebvre, le Musée Cernushi dédié aux arts asiatiques, ouvre ses portes suite à des travaux de rénovation qui s'accompagnent d'un réaménagement muséographique de l'espace d'exposition des collections permanentes.

Scénographié par l'Atelier Maciej Fiszer avec le tropisme chromatique du rouge de la laque chinoise pour dynamiser les cimaises, les salles aux vitrines classiques sont désormais équipées de tablettes numériques tactiles permettant de faciliter et d'approfondir la visite.

Le Musée Cernushi, un musée en marche entre tradition et modernité

Le principe du parcours chronologique centré l'évolution culturelle et artistique de la Chine depuis la Préhistoire est maintenu avec un florilège de pièces en majorité inédites résultant d'une nouvelle et conséquente sélection au sein des réserves.

Mais la novation consiste en l'ouverture sur les arts de la Corée, du Japon et du Vietnam annoncée dès l'entrée de la monstration sur le palier en haut de l'escalier d'honneur avec notamment des sculptures japonaises de l'époque Edo, le tigre en bois laqué et doré japonais de l'époque Edo ayant appartenu à l'actrice Sarah Bernard et de superbes bronzes animaliers, le duo cerf/biche et un superbe trio de grues.

Parmi les arts de la Chine, de nombreuses pièces sont afférentes aux rites funéraires telles les terres cuites polychromes du 8ème siècle avec un Roi céleste à glaçure tricolore qui était placé dans les temples, l'orchestre des cavalières-musiciennes et les chanteuses assises.

Cette finalité sacrée se retrouve dans des pièces en céramique telle la paire de jarres funéraires en porcelaine du 13me siècle présentées dans la vitrine au fond bleu, couleur de la céramique chinoise.

La tradition a été respectée avec, dans la grande salle principale, le monumental Buddha Amida de l'époque Edo mis en regard d'un très grand brule parfum en bronze en forme de dragon à féroce gueule barbue du début de l'Ere Meiji.

Le visiteur découvre également un focus sur l'art boudhique avec notamment un chef d'oeuvre, le Grand Bodhisattva debout en bronze doré qui appartient aux rares bronzes du 14ème siècle du règne de Ming Yong.

Enfin, à l'aune de la tendance actuelle en matière muséale, le musée consacre un focus à l'art contemporain chinois avec, entre autres, le bronze "Maternité de Hua Tuanyou formé aux Beaux-Arts de paris et le beau buste en porcelaine "Jeunesse" du céramiste Ru Xiaofan.

Et a été créée une salle des peintures destinée aux oeuvres graphiques contemporaines, celles d'artistes coréens pour commencer, avec une sélection renouvelée chaque trimestre.

A noter, comme pour tous les musées de la Ville de Paris, l'accès gratuit aux collections permanentes du Musée Cernushi.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée Cernushi

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée Cernushi


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Arts et Beaux-Arts -  
 

• Archives :
Histoire de l'Art - Les Grands Maîtres de la peinture -
Art outsider, street art et performing art -  
Harper's Bazaar - Premier magazine de mode - Musée des Arts Décoratifs
Turner - Peintures et aquarelles - Collections de la Tate - Musée Jacquemart-André
Les Collections permanentes du Musée Cernushi -
Christan Louboutin – L'Exhibition[niste] - Palais de la Porte Dorée
Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée - Atelier des Lumières
Cézanne et les Maîtres - Rêve d'Italie - Musée Marmottan-Monet
Yves Klein, l'infini bleu - Atelier des Lumières
Otto Freundlich - La révélation de l'abstraction - Musée de Montmartre
Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain - Musée de la Vie romantique
Les Contes étranges de N.H. Jacobsen - Musée Bourdelle
Frapper le fer - Musée du Quai Branly
Sculptures Infinies des collections de moulages à l’ère digitale - Beaux-Arts de Paris
Marche et démarche - Une histoire de la chaussure - Musée des Arts Décoratifs
Helena Rubinstein - La collection de Madame - Musée du Quai Branly
Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine - Petit Palais
Hans Hartung - La fabrique du geste - Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
Kiki Smith - Monnaie de Paris
Greco - Grand Palais
Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme napolitaine - Petit Palais
Le rêveur de la forêt - Musée Zadkine
Collection Weisman & Michel : Fin de siècle - Belle Epoque (1880-1916) - Musée de Montmartre
Picasso - Tableaux magiques - Musée national Picasso
Toulouse-Lautrec - Résolument moderne - Grand Palais
Vampires - De Dracula à Buffy - Cinémathèque française
Moderne Maharajah, un mécène des années 1930 - Musée des Arts Décoratifs
Balzac & Grandville - Une fantaisie mordante - Maison de Balzac
Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs - Musée Maillol
Mondrian figuratif - Musée Marmottan-Monet
- les derniers articles (2)
- les derniers expo (3)
- les derniers expos (1033)
- les derniers films (3)
- les derniers interviews (33)
- les derniers livres (3)
- les derniers selection_concerts (1)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=