Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Call of Duty : Modern Warfare
PlayStation 4 - Xbox One - Microsoft Windows  (Activision)  août 2019

Après de nombreux Call of Duty moderne où les joueurs pouvaient sauter sur les murs et utiliser des jetpacks ou autres exosquelettes leur donnant des capacités surhumaines, j’avais complétement lâché la licence après Advanced Warfare.

Puis vînt Call of Duty World War II qui nous replongeait dans la Seconde Guerre mondiale. Cette version m’a fait passer pas loin de 800 heures dans ces différents modes et m’a redonné goût à la licence. Ensuite arriva Black Ops 4 plus dynamique et plus fluide que le précédent opus mais qui perdait la saveur de la guerre à l’ancienne, certes il y avait moins de gadgets futuristes mais il manquait ce petit détail qui peut vous accrocher pendant des heures.

Je n’attendais donc pas grand-chose de ce nouveau Call of Duty : Modern Warfare (version 2019 et non le remastered créé uniquement pour vendre et rapporter une énorme quantité d’euros rapidement), quelle ne fût pas ma surprise lorsque je découvris ce petit bijou tant décrié par la communauté des joueurs n’aimant pas les jeux matures, où le réalisme est plus présent et où la sensation de shoot est bien présente !

Pour une fois, les développeurs ne se sont pas focalisés uniquement sur la partie multi-joueurs. Non, le jeu a été pensé pour toute la communauté. Le solo a été bien pensé, le multijoueur dense et riche en éléments, la coopération de retour avec les Spec Ops et prochainement, un mode Battle Royal appelé Zone de guerre serait prévu.

Attardons-nous premièrement sur le mode Solo du jeu.

Un mode solo mature

Le studio, cette fois-ci, ne s’est pas arrêté à nous créer une petite campagne solo digne d’un film d’action, mais a clairement travaillé sur son scénario et n’épargne en aucun cas le joueur des horreurs de la guerre.

Vous serez amené à parcourir 14 chapitres qui vous plongeront au cœur d’une guerre où des agents d’intervention spéciale de la CIA (américains) et SAS (britanniques) devront s’allier avec des rebelles de l’Urzikstan (pays inventé spécialement pour le jeu afin d’éviter tout problème avec un pays existant).

Mais pourquoi une telle alliance me direz-vous ? Tout simplement pour lutter contre un groupe de terroriste (Al-Qatalah) qui ont envahi l’Urzikstan et préparant une attaque chimique de grande ampleur.

Vous découvrirez que tout n’est pas toujours blanc ou noir et que les gentils ne sont pas toujours ceux qu’on pense. Mais je ne veux pas vous spoiler le jeu.

Sachez que vous parcourrez l’Angleterre, l’Urzikstan, la Russie, la Moldavie et que les flashbacks pour découvrir la vie des différents protagonistes seront bien présents, ce qui vous amènera à vous attacher à eux, à comprendre leur psychologie et vous immergera encore plus dans l’histoire.

Le jeu ne souhaite pas cacher les horreurs de la guerre et vous montrera donc des images assez "violentes" psychologiquement, dont des scènes de torture dans lesquelles vous devrez intervenir, faire des choix, ou des scènes d’attentat.

Le PEGI 18 n’aura jamais eu autant de sens que dans ce jeu. Je le déconseille fortement à des joueurs jeunes au niveau du solo.

Parlons maintenant du mode qui fait son retour et qui en ravira plus d’un. Le mode Spec Ops.

Spec Ops le retour de la coopération

S’il est un mode qui manque depuis bien longtemps sur les Call of Duty, c’est le mode coopération comme il existait à l’époque de Call of Duty : Modern Warfare 2.

Et il faut avouer que ceci a été fait en beauté.

Les Spec Ops débutent juste après la fin du solo, c’est la continuité de l’histoire et la transition est magnifiquement faite entre les deux, les cinématiques de fin de solo et de début de Spec Ops sont une pure merveille et vous donnent envie de continuer pour voir comment se déroulera la suite de l’histoire.

Par contre, il faudra vous armer de patience, de skills et de bons partenaires si vous souhaitez en venir à bout. Elles sont à ce jour au nombre de 8, et vous permettront de gagner de nouveaux opérateurs et autres cadeaux cosmétiques.

Vous pourrez choisir entre lancer les missions en mode classique où chacun choisit le personnage qu’il veut et devra apporter son "skills" afin de venir à bout de la mission, ou en mode opération spéciale où chaque joueur incarne une classe de personnage spécifique et chacun devra jouer son rôle. Pour ma part, c’est l’option que je préfère car elle implique de dialoguer avec les autres et de s’organiser afin de mener à bien votre opération.

N’oublions pas bien sûr ce pour quoi le jeu est vendu depuis tant d’années, le mode multijoueur.

Multijoueurs : J’ai oublié ma tente Quechua, puis-je venir quand même ?

Comme à chaque nouvelle version de Call of Duty, on entend les gens se plaindre, il est moins bien que le précédent, il y a trop de campeurs, il y a trop d’armes cheatées, il y a ceci, il y a cela.

Alors quid de cet opus ? Et bien comme toujours, oui on retrouve des campeurs, c’est embêtant ? Franchement, j’adore la chasse aux campeurs, j’essaie de trouver un passage par lequel ils ne me verront pas venir et je m’en occupe, donc non les campeurs ne sont pas un problème, les maps sont faites de sorte qu’il y ait toujours une solution pour les contourner ou les éliminer rapidement.

Trop d’armes cheatées ? Oui et non car toutes les armes peuvent être améliorées pour votre style de jeu, et de plus les développeurs corrigent les armes afin de "buffer" (améliorer) ou "nerfer" (diminuer) les armes et les équilibrer.

Du coup, on a éliminé ce qui dérangeait, on va pouvoir parler du jeu maintenant.

Au moment où j’écris ce petit article, il y a 13 modes de jeux de base (Match à mort par équipe, Mêlée générale, Cyberattaque, Domination, Recherche et destruction, Quartier Général, Point Stratégique, Élimination confirmée, Capture du drapeau, Infectés, Jeu d’armes, Match à mort par équipe en 10 vs 10, MOSHPIT en 10 vs 10) en mode normal, et les 9 modes de jeux principaux sont également déclinés en mode Hardcore. De plus, il a été ajouté récemment un mode de jeu appelé Call of Duty League qui comprend les 3 modes de ligue e-sport (Point stratégique, Domination, Recherche et destruction) et qui vous soumet à des restrictions de classes.

Mais attention, les développeurs ne se sont pas arrêtés à ça, car vous aurez aussi des mini-tournois vous permettant de gagner du cosmétique, de la guerre terrestre, de l’escarmouche en 2 vs 2 ou 3 vs 3 et des parties privées et épreuves.

Vous pourrez également relever des défis quotidiens et hebdomadaires, des missions qui vous permettront de gagner de l’expérience et des cosmétiques.

Il faut avouer qu’à ce niveau, le jeu est complet et que chacun y trouvera son compte.

A ce jour, j’en suis à 120 heures de jeu et je ne m’en lasse pas.

A savoir que normalement le 3 mars sortirait un nouveau mode Battle Royale appelé Warzone et qu’il révolutionnerait le genre du BR car il permettrait à 200 joueurs de se battre ensemble, et pas seulement 100 comme sur les autres BR donc wait and see.

Mais parlons maintenant de ce qui pourrait fâcher, le Battle Pass.

Oui car comme tout jeu moderne qui se respecte, il faut mettre en place un Battle Pass, oui mais là on n’est pas sur un Free to play qui nous vendrait cela pour payer la suite de ces développements, on est quand même sur un jeu payant à la sortie. Oui mais là où l’éditeur a été intelligent, c’est qu’il a fait en sorte que son Battle Pass ne pénalise pas les joueurs ne l’achetant pas, car TOUTES les armes ajoutées dans ce Battle Pass peuvent être obtenues via les paliers GRATUITS, les paliers payants, quant à eux, ne procurent que des boosts d’expérience, des cosmétiques d’armes, de personnages, de bannières, de graffitis… donc aucune raison de s’offusquer de cela.

En revanche, si vous souhaitez acquérir ce Battle Pass, sachez qu’il vous faudra arrêter tout autre jeu, ou vie sociale car le passage de palier est terriblement lent, bien plus lent que sur tous les autres jeux et qu’arriver au bout des 100 paliers est extrêmement chronophage.

Le Call of qu’il vous faut ?

Personnellement, je le recommande, la sensation des armes est bonne, il ne faut pas vider un chargeur et demi pour éliminer un ennemi et les tirs à la tête font très mal. Les maps sont nombreuses, les DLC n’existent plus et les nouvelles maps et armes sont gratuites.

De plus, le solo est vraiment excellent et on y retrouve Price, Ghost et les autres.

Les opérations spéciales vous feront passer de bonnes heures entre amis, l’écran splitté est bien présent et vous pourrez jouer avec vos amis chez vous.

Je trouve que ce dernier est un très bon Call of Duty qui vous fera passer de longues heures devant votre écran.

Sur ce, moi je retourne éliminer du campeur, et mettre leur tente Quechua sur Leboncoin.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Call of Duty : Modern Warfare


Ezaechiel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=