Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Littoral
Théâtre de la Colline  (Paris)  juillet 2020

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Wajdi Mouawad, avec Emmanuel Besnault, Maxence Bod, Théodora Breux, Hayet Darwich, Gilles David, Lucie Digout, Jade Fortineau, Pascal Humbert, Julie Julien, Maxime Le Gac-Olanié, Patrick Le Mauff, Hatice Özer, Lisa Perrio, Charles Segard-Noirclère, Darya Sheizaf, Paul Toucang et Yuriy Zavalnyouk.

On avait quitté Wajdi Mouawad avec "Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge" coécrit avec Arthur H. On le retrouve après avec "Littoral" un texte qui date de la fin du siècle dernier, d'il y a 23 ans.

On connaît désormais très bien les ressorts de l'écriture de Wajdi Mouawad, cette manière unique d'enrober son récit entre parole et musique, conte et réalité, passé et modernité.

Il y a deux sortes d'écrivains, ceux qui brodent toujours sur le même thème et ceux qui changent constamment de thèmes. Pas la peine d'une longue analyse pour comprendre que Wajdi Mouawad appartient à la première catégorie. Si l'on se souvient d'un texte récent, "Notre innocence", on sent une parenté proche entre les deux pièces. Il s'agit à chaque fois de jeunes gens confrontés à la mort, une mort "pesante" et pas une abstraction.

Dans "Notre innocence", des étudiants essayaient de comprendre pourquoi l'un des leurs s'était défenestré. Dans "Littoral", Nour (Hatice Ozer) est accompagnée du cadavre de son père (Patrick Le Mauff), un cadavre qui marche et qui pue. Elle n'est pas seul : s'agrègent peu à peu des personnages féminins, orphelines ayant connu peu ou jamais leurs parents, qui viennent avec elle l'aider à trouver l'endroit idéal pour l'enterrer.

A la fois, individus et membres d'un choeur, elles s'interrogent sur leur destin dans un pays constamment en guerre et, comme à l'accoutumée chez Wajdi Mouawad, cette recherche commune rappelle la "conférence des oiseaux" et se conclue par la même évidence : c'est chercher qui compte, pas trouver. L'important c'est le chemin fait ensembe, pas le but qu'on atteint.

Face à la mort bien vivace, Nour dispose d'un atout : le rêve. Il se matérialise sous la forme de Bérangère, "chevaleresse de la Table Ronde" (Jade Fortineau), prête à la défendre contre tous les dangers qui la guettent dans sa quête et seule capable de parler à la mort.

"Littoral" se présente avec deux distributions. Celle dont on parle ici est la "version féminine". A l'exception des deux musiciens (Charles Segard-Noirclère et Pascal Humbert) du père et de Massi (Emmanuel Besnault, présent dans les deux castings), tous les rôles sont tenus par des femmes. La version jouée en alternance, elle, est entièrement masculine, Gilles David remplaçant Patrick Le Mauff). Difficile à dire, ce que cela implique de différence.

Dans la version féminine, les compagnons-compagnes de Nour (Julie Julien, Hayet Darwich, Darya Sheizaf, Théodora Breux) évoquent chacune leur histoire, elle le font sans fragilité, avec une ardeur au combat qui doit être la même du côté masculin. Toutes bonnes comédiennes, elles assurent de longs monologues avec conviction mais au risque du déséquilibre.

Car la parole de Wajdi Mouawad doit être comprise comme un flux d'où jaillit le meilleur et parfois le moins bon. Hier comme aujourd'hui, il ne cherche pas à calibrer, à éliminer les scories. C'est un fleuve qui crache tous ses alluvions, le sens peut être évident ou symbolique, porteur d'émotions vives ou de poésie contemplative.

Bref, et la musique joue à fond son rôle pour y participer, il veut que ses mots envoûtent l'âme autant qu'ils décrivent le monde. Si l'on n'est pas allergique à cette forme, synonyme de longue durée, on sera hypnotisé par ce spectacle vraiment vivant.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=