Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dawson City : le temps suspendu
Bill Morrison  août 2020

Réalisé par Bill Morrison. Etats Unis. Documentaire 2h (Sortie 5 août 2020)

C'est dans un rêve éveillé, où comme il est dit dans le titre, le temps est en suspens, auquel convie Bill Morrison dans ce documentaire peu commun.

Dawson City, pour les plus érudits, c'est une ville lointaine dans le Nord Canada, dans la province de Yukon, là où coule la rivière Klondike. Et c'est ce mot qui est connu de presque tous.

Car, en 1896, à l'endroit qui deviendra "Bonanza", sur le cours de la rivière précitée, a été découvert de l'or. En quelques semaines, la nouvelle se propage et jusqu'en 1899 ce seront presque cent mille prospecteurs qui tenteront l'aventure.

"Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison montre de magnifiques clichés de cette ruée vers l'or et également des images filmées de cette frénésie aurifère.

Sur la montagne blanche, serpentent des petit point noirs. Il forment une espèce de reptile qui ondule dans la neige. Quand on se rapproche, on voit les hommes emmitouflés comme ils le peuvent qui se déplacent à petits pas, serrés contre les uns contre les autres, dans une espèce de queue leu leu impressionnante et grotesque. On a dit qu'un tiers de ceux qui sont partis ne sont pas arrivés ou ont rebroussé chemin.

Pendant cette ruée, qui est celle que l'on voit dans "La Ruée vers l'or" de Charlie Chaplin, la ville de Dawson, terminus de la quête des hommes, a poussé comme un champignon. Compte de nombreux bars, bordels et théâtres car les hommes qui vont pouvoir trouver une concession doivent attendre longtemps que l'occasion se présente.

Même si, dès le début du siècle, le soufflet retombe et que beaucoup quitte à tout jamais le Klondike, d'autre continuent à espérer et d'autres se résignent à ne pas repartir. Dawson, dont on suit les aléas au cours du vingtième siècle naissant, devient une vraie ville et comme partout ailleurs, le cinéma y devient la distraction populaire majeure.

C'est la deuxième histoire singulière qui arrive alors à Dawson City. Comme la ville est loin de tout, les films qui y parviennent sont à la fin de leur exploitation. Cela coûte moins cher de les entreposer dans la ville, ou de les jeter dans la rivière, que de les réexpédier aux studios.

S'en suit alors le destin extraordinaire de Dawson City. Tout au long du siècle dernier vont avoir lieu des explosions des bobines en celluloïd, provoquant une cascade de catastrophes. Car le nitrate contenu dans les pellicules est très inflammable et peut tout aussi bien exploser...

Dès lors, il s'agira de retrouver les bobines incriminés avant qu'elles ne poursuivent leurs terribles méfaits explosifs... On finira par les enterrer profondément ici et là et, un jour, dans les années 80, un paysan labourant son champ découvrira plus de six cents bobines.

Dans "Dawson City" de Bill Morrison, on verra ces incunables, restaurés, souvent en assez mauvais état, mais témoignage de l'époque du muet. Quand on sait que 75 % des films nitrates ont disparu en fumée et que, dès lors, des milliers de films manquent à l'appel pour les cinéphiles, on peut là aussi rêver des chefs d'oeuvres qu'on pourrait – sans doute en s'illusionnant un peu- restaurer.

Qu'importe, en associant chercheurs d'or et chercheurs de films, "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison fournit un pur moment de rêve et un documentaire subtil et profond.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=