Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Epicentro
Hubert Sauper  août 2020

Réalisé par Hubert Sauper. France/Autriche/Etats Unis. Documentaire. 1h47 (Sortie 19 août 2020).

Personne n'a oublié "Le Cauchemar de Darwin" d'Hubert Sauper. Le cinéaste autrichien qu'on savait intéressé par l'Afrique pose dans "Epicentro" sa caméra sur le Cuba d'aujourd'hui.

Il s'est fixé un objectif très ambitieux : dresser un "portrait immersif et métaphorique de Cuba, utopiste et post-colonial". Il ne s'agira en rien d'une apologie ou d'une détestation du régime révolutionnaire des frères Castro sous embargo américain depuis des décennies.

"Epicentro" de Hubert Sauper est au départ une plongée dans Cuba et parmi son peuple, particulièrement le petit peuple qui se débrouille à La Havane, entre restrictions et bureaucratie, sans jamais perdre sa bonne humeur colorée.

Sous-titré "Les petits prophètes de Cuba", le film démontre que la principale ressource du pays est sa jeunesse.

Si Sauper s'autorise d'abord une promenade impressionniste et presque touristique dans un Cuba contradictoire, où l'on roule dans de vieilles et sublimes décapotables américaines sur un front de mer qui compte des paysages préservés, mais aussi où l'on aperçoit les méfaits de l'ouverture aux dollars avec la construction de grands hôtels, il va peu à peu mettre en scène des enfants rieurs. Des enfants qui observent tout ce qui se passe sur leur île et qui, pour l'instant, s'en amusent avec gouaille.

Il y mêle des images d'archives pour expliquer pourquoi Cuba est l'épicentre de l'empire américain quand il naît en 1898 de la guerre contre l'Espagne.

Polyphonique, musical, filmé à hauteur d'hommes et vraiment empathique avec son sujet , "Epicentro" d'Hubert Sauper n'est jamais ennuyeux, même si ses parti-pris nettement anti-étasuniens devraient lui faire perdre l'adhésion de ceux qui pensent que les Etats-Unis sont avant toute une grande démocratie.

Sans doute, malgré tout, ceux-ci reprendront le fil quand Hubert Sauper, dans la seconde partie d'"Epicentro", découvrira un personnage étonnant, totalement emblématique de la vitalité cubaine : Oona Castilla Chaplin.

Cette chanteuse et comédienne, descendante charismatique du génial vagabond, fait encore bifurquer le film. Enseignant aux enfants son art, elle est la lumière d'une œuvre finalement hors normes, qu'on ne pourra pas lire d'une manière univoque.

Bien loin des documentaires pré-formatés, "Epicentro" d'Hubert Sauper questionnera son spectateur et l'intriguera.

Un beau résultat.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-02 :
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès

• Edition du 2022-09-25 :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares

• Edition du 2022-09-18 :
Coup de Théâtre - Tom George
 

• Archives :
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
Ali & Ava - Clio Barnard   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1637)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=