Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fabrizio Chiovetta
Beethoven : Op. 109, 110, 111  (Aparté)  septembre 2020

"Lorsque les premières mesures de l'Arietta (Adagio molto semplice e cantabile) retentissent, il devient manifeste que Beethoven interprète ici, contrairement à ce qu'il fait dans le final de la Cinquième Symphonie, le passage du sombre ut mineur au lumineux ut majeur comme un dernier pas qui mène de ce monde-ci dans l'au-delà. Le changement s'accomplit en cinq variations, qui équivalent chacune à un pas de plus dans ces régions que nous ne pouvons que soupçonner. Puis lorsque le thème enfin accueilli dans l'harmonie des sphères nous guide et nous éclaire tel une étoile, nous comprenons que Beethoven, dont l'oreille ne percevait plus aucun son terrestre, a été élu pour nous "faire entendre l'inouï"." W. Kempff

La sonate n°30 op.109 commence dans un torrent de notes puis rapidement devient presque méditative, comme si des ténèbres jaillit la lumière. Ces quelques mesures résument l’intensité, la force dramatique, la complexité et la densité de cette sonate, ou plutôt de ces sonates. Les trois dernières pour piano, composées dans un même élan, formant un tout et où Beethoven alors que sa surdité était presque totale, s'écarte de la sonate classique en prenant plus de liberté dans les structures, les mouvements, dans l’agencement de ces mouvements, dans l’écriture, dans les développements... Incarnation d’un génie, d’une incroyable modernité comme ces ruptures rythmiques dans l’arietta de la dernière sonate, dernier mouvement comme un adieu, "l'adieu à la sonate" comme l'a écrit Thomas Mann. Ici peut-être un peu trop lissée.

Fabrizio Chiovetta fait preuve de virtuosité, avec un jeu clair qu’appellent ces œuvres. Ses choix d’interprétation sont pleinement assumés. Il capte chaque ligne mélodique, chaque nuance, dose avec pertinence son énergie comme une transfiguration.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Songs de Patrick Messina & Fabrizio Chiovetta

En savoir plus :
Le site officiel de Fabrizio Chiovetta
Le Soundcloud de Fabrizio Chiovetta
Le Facebook de Fabrizio Chiovetta


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=