Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Quatuor Ardeo
XIII  (Klarthe Records)  septembre 2020

Pourquoi appeler son disque XIII ? Parce que ce chiffre est au centre de ce disque. Le Quatuor "Rosamunde" est le 13ème des quatuors de Schubert, et le chiffre 13 est au cœur de la structure (en treize mouvements) et de la symbolique du Black Angels de Crumb. Pourquoi apparaître dans une sorte de pénombre ? Pour la symbolique générale, sombre, comme justement le quatuor du compositeur américain, ou celle du madrigal "Hor che’l ciel e la terra" de Claudio Monteverdi.

Il y a autre chose qui fait lien dans ce disque. Outre les attaches que peuvent avoir les pièces les unes avec les autres (des formules rythmiques, thèmes, danses...), c’est l’intensité, l’engagement, la musicalité parfois extatique qui traverse l’interprétation par le quatuor (Carole Petitdemange et Mi-Sa Yang (violons), Yuko Hara (alto) et Joëlle Martinez (violoncelle)).

Le quatuor Black Angels de Crumb fait partie de ses pièces les plus célèbres. Ce superbe quatuor est un réquisitoire contre la guerre du Vietnam et une réflexion sur la mort, sous-titrée "Thirteen images from the dark land for electric string quartet". Comme on peut s’en douter c’est une œuvre âpre, dure, austère, intellectuelle (mais le ressenti y tient toute sa place). C’est une œuvre comme un travail subtil sur le musical (l’Asie comme point de rapprochement), sur les modes de jeux, d’amplification sonore (cordes amplifiées mais utilisation de la voix ou d’autres instruments percussifs) et poétique. La mort y est ubiquitaire, dans les atmosphères, dans les références et citations : la "Jeune fille et la Mort" de Schubert, le "Dies Irae", le triton. Et si une des clefs de cette pièce se trouve dans la numérologie alors c’est bien à un combat entre le bien et mal auquel nous avons affaire : le chiffre 7 représentant la connaissance, le savoir, l’analyse et la chance et le chiffre 13 qui apporte la souffrance ou la mort mais qui marque également le passage à un plan supérieur d'existence.

Une profondeur que l’on retrouve dans les transcriptions des lied "Die Götter Griechenlands" et "Der Tod und das Mädchen" de Schubert et dans le très beau "Hor che'l ciel e la terra" de Claudio Monteverdi.

Alors tant pis si la version du Rosamunde est un tantinet en dessous, manquant peut-être d’une certaine ambiguïté entre tristesse et euphorie, la mort n’est pas encore là ! Jouée trop proche de l’esprit du quatuor n°14 "La jeune fille et la mort" ? Elle reste belle !

On aime énormément ! Con fuoco !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Quatuor Ardeo
Le Facebook de Quatuor Ardeo


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-11-29 :
Yves Marie Bellot - Grand plongeoir
Switch Trio - In Town
Clarys - De là
Patrick Messina & Fabrizio Chiovetta - Songs
Star Feminine Band - Star Feminine Band
Valerie June - Stay / Stay Meditation / You And I EP
Vaiteani - Signs
Hélène Grimaud - The Messenger
Eau Rouge - I know that you know
Emma Ruth Rundle & Thou - May Our Chambers Be Full
Listen in Bed - SELECTORAMA (Saison 2 MIX4)

• Edition du 2020-11-22 :
Manuel Bienvenu - Glo
Daniel Trakell - Warning Bell
Lambchop - Trip
Ane Brun - After the great storm & How beauty holds the hand of sorrow
Al Pride - Sweet Roller
Aurore Voilqué Trio - Un soir d'été
Matt Berninger - Serpentine prison
Listen in Bed - Lambchop's Trip (Saison 2 Emission 5)
Rumer - Nashville Tears
Laetitia Shériff - Stillness
Fredda - Bisolaire
Nadéah - Lockdown Care Bundle EP
Morgane Imbeaud - Je ne vous oublierai jamais
 

• Archives :
Saffron Eyes - Pursue a less miserable life
Roustem Saïtkoulov - Frédéric Chopin
Simon Zaoui - Beethoven, un nouveau manifeste
Brazzier - Lignes futures
Astrig Siranossian - Dear Mademoiselle
Aldo Romano - Reborn
Gorillaz - Song Machine, Season One : Strange Timez
The Brooks - Any day now
Laura Perrudin - Perspectives & Avatars
Imbert Imbert - Mémoires d'un enfant de 300 000 ans
Listen in Bed - Aux amis qui manquent (Saison 2 Emission 4)
Primevère - Primevère
Palo Alto - Difference and Repetition (a musical evocation of Gilles Deleuze)
Adrien La Marca - Walton, Grisi & Prokofiev : Heroes
Solaris great confusion - Untried Ways
Simon Moullier - Spirit Song
David Neerman - Noir Lac
Old School Funky Family - Tonus !
Listen in Bed - US / FR (Saison 2 MIX3)
Michel Dalberto - Ravel : Gaspard de la Nuit, Miroirs, Sonatine, Valses
Benjamin Faugloire Project - L
Mariuus - Grand parc EP
Le Deal - Jazz Traficantes
Stracho Temelkovski - The Sound Braka
Frantic - Recital
Helluvah - Lonely Riots
Thibaut Garcia - Aranjuez
Romain Humeau - Interview
Blast Candy - Blast Candy
Ninja Cyborg - The Sunny Road
- les derniers albums (6229)
- les derniers articles (168)
- les derniers concerts (2325)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1096)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=