Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jean-François Verdier, Sandrine Piau, Orchestre Victor Hugo
Clair-Obscur  (Alpha Classics / Outhere Music France)  mars 2021

"Grüss mir die Welt" Richard Strauss.

Trois citations : "Le vase donne une forme au vide et la musique au silence" de George Braque, "Le vieux monde se meurt, le nouveau tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" d’Antonio Gramsci, "Le rêveur ! Ce double de notre être, ce clair-obscur de l’être pensant" de Gaston Bachelard.

Trois citations choisies par la soprano Sandrine Piau pour guider l’écoute de ce superbe disque enregistré avec l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté sous la direction de Jean-François Verdier et consacré au Waldgespräch d'Alexander Von Zemlinsky, à Morgen! et Meinem Kinde, aux Vier letzte lieder de Richard Strauss et aux Sieben frühe lieder d'Alban Berg. Trois citations auxquelles nous rajouterons : "Quand une jeune fille se met une fleur dans les cheveux, quand une plaisanterie surgit au cours d'une conversation, quand nous nous perdons dans le clair-obscur d'un crépuscule, tout cela n'est-il pas de l’art ?" de Witold Gombrowicz. Alors oui il est question ici d’ombres et de lumières, d’un monde qui change, et, forcément de couleurs et de nuances.

Bien que constitué d’œuvres de Zemlinsky, de Berg et de Strauss, le disque se déroule dans une unité. Beaucoup d’élégance et de sophistication, dans la rencontre entre le brave chevalier et la magnifiquement horrible Lorelei de Zemlinsky, cet héritier direct de Richard Strauss et de Gustav Mahler, dans l’ultime et déchirant chef-d’œuvre que sont les Vier letzte lieder de Richard Strauss et dans les Sieben frühe lieder d’Alban Berg où le lyrisme sous-jacent semble cacher une intense souffrance.

Une beauté parfois onirique, souvent nocturne ou crépusculaire, vénéneuse également exaltée par la générosité du timbre d’une Sandrine Piau et d’un duo orchestre / chef particulièrement inspirés. Une intensité, une densité, une force dramatique, un abandon presque. "O Weiter, Stiller Friede ! So tief im Abendrot"

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Mozart : Piano Concertos Nos. 23 & 24 de François Chaplin, Jean-François Verdier & Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
La chronique de l'album Karl Maria von Weber : Symphonie N°1 & Concertos de Orchestre Victor Hugo - Jean-François Verdier - Nicolas Baldeyrou - David Guerrier - Thomas
La chronique de l'album Boccherini de Ophélie Gaillard - Sandrine Piau - Ensemble Pulcinella

En savoir plus :
Le site officiel de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Le Facebook de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Le site officiel de Sandrine Piau
Le Facebook de Sandrine Piau


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-08-07 :
Listen in Bed - NOW (Saison 3 Mix 22)
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Jeudi 7 juillet - Turnstile - Izia - Laylow - Clara Luciani - Madness - DJ Snake

• Edition du 2022-07-31 :
Listen in Bed - KEXP & NPR sessions (émission 21 saison 3)
Théo Cormier - While My Guitar Gently Weeps (The Beatles)
 

• Archives :
Listen in Bed - Witch cults (Saison 3 Mix 21)
Festival Les Vieilles Charrues #30 (édition 2022) - Orelsan - -M- - Structures - Laetitia Sheriff - Last Train - Johnny Mafia - Juliette Armanet
La Mare Aux Grenouilles été #1 - Talk Show Culturel
Xavier Thollard - Ostinatos Piano Solo
Slim Abida - Asymétrie
Yvan Robilliard - Homemade
Dandy Dandie - Hypnos & Morphée
Quatuor Prazák & François Dumont - César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14
Festival Rock En Seine #18 (édition 2022) - Nick Cave - Stromae - Rage Against the machine - Run The Jewels - Ausgang - Frank Carter & The Rattlesnakes
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Vendredi 8 juillet - Franck Carter & The Rattlesnakes - Rival Sons - Vianney - Ninho - Liam Gallagher - Jungle
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Samedi 9 juillet - Cannibale - Goat Girl - Fishbach - Sleaford Mods - Skunk Anansie - Metronomy - Orelsan - Gusgus - Vitalic
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Dimanche 10 juillet - You Said Strange - Lewis Ofman - Ko Ko Mo - General Elektrics - PNL - Feu! Chatterton - -M- - Sum 41
CROBOT - Feel this
Jean-Marc Sauvagnargues - Interview
Judith Owen - We Are
Festival Rétro C Trop #5 (édition 2022) - Dimanche 3 juillet - Little Bob Blues Bastards - The Undertones - OMD - Madness - Goodbye Meteor - Simple Minds
Jean-Marc Sauvagnargues - Ton piano danse toujours (hommage à Michel Berger)
Listen in Bed - Les choeurs de David Bowie (émission 20 saison 3)
Stubborn Trees - Cachemire - Ni Vus Ni Connus
Mandiwa - Springtime
INK - Continuum
Joseph d'Anvers - Doppelgänger remixes
Festival Rock in the barn #13 (édition 2022) - Lebanon Hanover - Goat Girl - We Hate You Please Die
Duke Ellington - Live at the Berlin Jazz Festival 1969-1973
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Fauré : Complete songs
Des Lions Pour Des Lions - No(s) Border
Claude Tchamitchian Quintet - Ways out
Emiliano Gonzalez Toro - Violeta Y el jazz
Pilani Bubu - Folklore - Chapter 1
Odette Gartenlaub - L'album du centenaire 1922-2022
- les derniers albums (6858)
- les derniers articles (289)
- les derniers concerts (2349)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1117)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=