Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Last Tree
Shola Amoo     (mars 2021) 

Réalisé par Shola Amoo. Grande Bretagne. Drame. 1h40 (Sortie VOD 25 mars 2021). Avec Sam Adewunmi, Nicholas Pinnock et Gbemisola Ikumelo.

Tout semble idyllique dans la vie du jeune Femi. Il a des copains, il vit dans la riante campagne du Lincolnshire, est élevé par une mère aimante, ne souffre pas de racisme alors qu'il est le seul noir du village.

Mais tout cela s'écroule quand revient dans le jeu sa vraie mère nigériane qui décide de le reprendre et de l'emmener vivre à Londres dans un HLM. Finie la famille d'accueil attentionnée, finie la différence acceptée, finie la vie tranquille.

Voilà Femi plongé dans le quotidien de milliers d'émigrés d'origine africaine avec le traumatisme d'avoir vécu une dizaine d'années autrement. Le voilà seul, avec sa mère biologique, éternellement absente car devant enchaîner les petits boulots Du gentil Femi que va-t-il rester, lui qui est désormais plein de haine pour sa mère, pour ce monde dans lequel il doit faire sa place et dont il n'aime pas grand-chose ?

Evidemment, le film justifie les thèses déterministes : plonger un gentil petit garçon dans un autre univers, surtout si, a priori, ce nouvel univers est une jungle urbaine, et l'adolescent qui en ressortira sera introverti, asocial, prêt à exprimer sa colère à tout moment.

Pourtant le film n'emprunte pas beaucoup de codes à Ken Loach et ne voit pas l'intérêt du militantisme politique pour résoudre les problèmes d'identité de Femi. Ce qui fait de "The Last Tree" de Shola Amoo un film profondément moderne, c'est que le combat de Femi est avant tout intérieur. Il doit chercher qui il est, faire l'effort de connaître sans la juger cette mère qui se sacrifie pour lui. Il doit retrouver ses racines, ne pas les mépriser, réapprendre peu à peu à les comprendre et à les aimer.

Alors que certains stigmatisent en France ce retour vers un sentiment d'appartenance raciale des enfants ou petits-enfants d'immigrés, on voit comment le problème est posé en Grande-Bretagne.

L'instant important du film est celui où Femi revient voir sa "mère" du Lincolnshire et qu'il découvre qu'il a été remplacé par un jeune garçon qui lui ressemble fortement. Avant d'arriver aux "valeurs universelles" de cette mère d'accueil, il faudra d'abord qu'il connaisse ses origines, qu'il soit enfin à l'aise avec celles-ci.

On devine ainsi comment le film va résoudre le problème d'identité de Femi, interprété formidablement par Sam Adéwunmi. Il faut voir ce beau moment final comme l'esquisse d'une ouverture vers le monde et sa diversité et pas comme un repli identitaire. Femi sait qu'il navigue entre deux mondes et qu'il n'a pas à choisir, ou pas encore.

"The Last Tree" de Shola Amoo est un beau film que devraient voir ceux qui schématisent la question raciale et se refusent à admettre ce que le colonialisme continue à faire subir comme trauma aux enfants d'immigrés.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-09 :
Anima bella - Dario Albertini

• Edition du 2022-10-02 :
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès
 

• Archives :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares
Coup de Théâtre - Tom George
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1638)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=