Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Chef
Philip Barantini  (janvier 2022) 

Réalisé par Philip Barantini. Grande-Bretagne. Comédie dramatique. 1h34 (Sortie 19 janvier 2022). Avec avec Stephen Graham, Hannah Walters, Vinette Robinson, Ray Panthaki, Aine Rose Daly, Jason Flemyng et Izuka Hoyle.

Dans la longue liste des chefs victimes de leur rude métier, on placera désormais aux côtés de Vatel et de Bernard Loiseau, Andy Jones, interprété dans "The Chef" de Philip Barantini par Stephen Graham.

Chef dans un bistro londonien, Andy Jones ne pète pas la forme en ce "Magic Friday", le vendredi d'avant Noël, date où traditionnellement les gourmands se pressent dans les restaurants d'outre-Manche... Philip Barantini va le suivre presque constamment caméra à l'épaule en un seul plan dans cette soirée digne de "Cauchemar en cuisine".

Et vraiment, les scénaristes du film ont eu la main lourde, question ingrédients dramatiques. En entrée, on dégustera l'arrivée inopinée d'un inspecteur chargé de vérifier l'hygiène des cuisines.En plat de résistance, des clients têtes à claques et des employés qui en voient des vertes et pas mal de pas mûres tout en s'invectivant copieusement, avant l'apothéose finale qui ne sera pas la ronde des desserts...

On passera sur la conception "anglaise" du restaurant chic où l'on apporte des "bouteilles à deux cents livres" débouchées et en les posant sur la table sans autre forme de procès, où le personnel chargé du service est habillé comme l'as de pique. Sans parler du décor du lieu indigne d'un buffet de la gare d'antan.

On dira donc qu'on est plutôt dans de la "bistronomie" que dans de la haute cuisine, malgré ce qu'en disent les critiques gastronomiques évidemment présents dans ce Titanic culinaire.

Car, on s'en doute, "The Chef" de Philip Barantini est une métaphore de la Grande-Bretagne post-brexit. On y trouve pêle-mêle des influenceurs, des stars de la téléréalité culinaire, des américaines en goguette, des employés de toutes origines, des clients allergiques ou racistes et un commandement désemparé qui navigue complètement à vue.

Il y a quelques décennies, Fellini, dans "Prova d'Orchestra » avait choisi un orchestre pour décrire l'Italie d'après les années de plomb. Ici, on a donc recours à un "grand" restaurant.

C'est réussi grâce à des comédiens rompus qu'on a tous déjà vus ailleurs et qui sont à leur avantage, telle Carly, la "sous-cheffe", jouée avec beaucoup de nuances par Vinette Robinson.

Le filmage théoriquement en un plan ne fait ni gadget ni prouesse et l'on vit vraiment 90 minutes dans une brigade culinaire sans aucun temps faible, où tous se démènent avec pour mission quasi impossible de convertir des estomacs anglais aux plaisirs gastronomiques à la française

"The Chef" de Philip Barantini mérite une ou deux étoiles dans la catégorie "cinéma des gourmets" qui est désormais devenu un genre cinématographique à part entière, depuis "Le Festin de Babette" et "Tampopo".>

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=