Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oda Jaune - wOnderlust
Galerie Templon  (Paris)  Du 5 janvier au 5 mars 2022

En 2009 La Galerie Daniel Templon ouvrait ses portes à la première exposition personnelle à Paris d'une jeune peintre allemande d'origine bulgare, Oda Jaune avec des oeuvres réunies sous le titre "May you see rainbows".

S'y révélait, dans un chromatisme sulpicien, une hybridation du surréalisme et de la figuration narrative pour une représentation souvent violente d'un corps chimérique.

En 2022, elle y présente sous le titre "wOnderlust", merveiileux désir selon une traduction littérale, des oeuvres récentes qui pérenissent son univers personnel teinté de manière paradoxale d'un onirisme étrange, de merveilleux et monstrueux et son esthétique de la représentation du corps incluant l'érotisation pour, selon ses termes, "visualiser la nature humaine sans ménagement et sans réserve".

Oda Jaune : la transfiguration des corps

Les corps d'Oda Jaune en résonance avec les visions infernales de Jerome Bosch s'inscrivent dans la représentation moderne, notamment celle du surréalisme, puis contemporaine, tel le biomorphisme, du corps par une combinaison de la défiguration, de la fragmentation et de l'hybridation cependant dépourvue du dolorisme baconien mais générant une inquiétante étrangeté qui évoque la manière de Hans Bellmer pour cerner l'anatomie du désir.

Avec le désir au féminin ("Dream a way"), l'accouplement assisté ("Silver Lining") et corps de la femme, l'odalisque "Mother Earth".

La maternité et le jeune enfant constituent des thèmes majeurs, de la gestation à la naissance en passant par la procréation et la gestation, parfois avec des portraits ("Tintin", "Little One", "Smarty") et avec une vision très tendre comme celle de "Mother" avec les corps fusionnels de la mère et du bébé enserrés dans des ailes séraphiques et "Free Dum" le bébé avec une tétine dont les ailes d'ange forment la collerette.

Point d'orgue de la monstration, le panneau monumental "Tree", complété d'un hologramme sonorisé, sur le thème de l'arbre de vie décliné comme une matrice dystopique dans laquelle cohabitent, entre autres, des têtes émoticones, un bébé atteint de sirénomélie, un garçonnet dont un cable usb sort du slip et des sculptures de ballon jeffkooniennes.

En préambule à la visite : 

en vidéo
l'interview d'Oda Jaune à l'occasion de cette exposition
en images :
le diaporama de l'exposition in situ
les oeuvres exposés
le diaparoma de l'exposition "May you see rainbows"
le diaporama des autres expositions d'Oda Jaune à la Galerie Templon

 
En savoir plus :

Le site officiel de la Galerie Templon

Crédits photos : © Galerie Templon/Laurent Edeline.
avec l'aimable autorisation de la Galerie Templon


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=