Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Todos os Mortos
Caetano Gotardo et Marco Dutra  juin 2022

Réalisé par Caetano Gotardo et Marco Dutra. Brésil. Drame. 1h30 (Sortie DVD VOD 21 juin 2022). Avec Mawusi Tulani, Clarissa Kiste, Carolina Bianchi, Gilda Nomacce et Leonor Silveira.

Dans "Todos os Mortos", Caetano Gotardo et Marco Dutra abordent un sujet peu traité dans le cinéma brésilien, les conséquences de l'abandon de l'esclavage dans les années 1880 et comment la société brésilienne a évolué, notamment dans les régions où dominaient les plantations de café.

On va suivre ce qui est advenu à une famille de planteurs, les Soares, à la suite de ce changement radical. Perdant une main d'oeuvre à très bas coût, le père va se battre pour maintenir sa plantation. Peine perdue, le voilà réduit à n'être que le prête-nom d'intérêts étrangers et contraint d'abandonner sa femme et ses filles, qui s'installent à Sao Paolo.

La mère et l'une de ses filles vont vivre recluses dans une grande maison en ville, pendant que l'autre choisit un autre enfermement, en devenant religieuse. Nostalgiques d'un passé où elles vivaient au milieu des esclaves, elles vont s'efforcer de faire venir l'une d'elle, porteuse d'un savoir animiste venant d'Afrique. On découvrira alors comment les Noirs Brésiliens ont vécu leur "libération", notamment ceux dont les familles étaient dispersées au gré des ventes et des reventes.

Dans "Todos os Mortos" de Caetano Godardo et Marco Dutra, on s'aperçoit donc que, du côté blanc comme du côté noir, l'abolition a eu une conséquence similaire : chacun cherche les siens, chacun cherche avec plus ou moins de réussite à reconstituer une unité perdue.

Formellement, le film se réfère à Manoel de Oliveira, à tel point que dans un rôle secondaire, on retrouve Leonor Silveira, actrice emblématique du maître lusitanien, qui illuminait "Le Val Abraham".

Certes, ses deux émules brésiliens sont beaucoup moins rigoureux, mais cette référence est tellement rare dans le cinéma brésilien qu'elle donne toute sa singularité à cette fresque hors du commun, extrêmement bien photographié par la Française Hélène Louvart, qui, outre les films de Sandrine Veysset, était aussi responsable de la sublime photo de "La vie invisible d'Euridice Gusmao" de Karim Aïnouz, un autre film brésilien qui a frappé les esprits.

"Todos os Mortos" de Caetano Godardo et Marco Dutra bénéficie aussi d'une distribution impeccable. On se croirait vraiment dans une production portugaise qui sait alterner les choses simples et les plans compliqués, multipliant les paradoxes entre logorrhée verbale et personnages mutiques.

La réapparition d'un cinéma inspiré de Manoel de Oliveira est une excellente nouvelle qui prouve que le cinéma brésilien continue de proposer, assez souvent, des films passionnants et qui est le seul à oser produire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=