Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Amore Mio
Guillaume Gouix  (février 2023) 

Réalisé par Guillaume Gouix. XXXX. Policier. 1h20 (Sortie 1er février 2023). Avec Elodie Bouchez, Alysson Paradis, Viggo Ferreira-Redier et Félix Martinaud.

"Amore Mio" de Guillaume Gouix cumule trois handicaps : film français, film d'acteur et premier film. S'y ajoutent un duo d'actrices et la tentation évidente d'un "Thelma et Louise" à la française, d'un road-movie où les deux protagonistes pourraient en faire des kilotonnes.

Si tout n'est pas parfait dans son premier film, Guillaume Gouix, sans doute lassé d'être un des meilleurs seconds rôles français et de n'en tirer aucun fruit glorieux, s'installe avec aplomb dans une cinématographie habituée à voir fleurir des téléfilms au lieu de "vrais" films.

Lui, on ne pourra pas lui faire ce reproche : il laisse à ces deux actrices le soin de déraper (et de se rattraper), plutôt que de les contenir dans les limites de la bien-pensance permise sur les petits écrans. Alysson Paradis en fait beaucoup trop pour une "veuve" Elle ne répond pas au profil souhaité : à la fois éploré et joyeuse

Le schéma du film est classique : à l'occasion de l'enterrement de son compagnon, Lola (Alysson Paradis) retrouve Margaux (Elodie Bouchez), sa grande sœur, chargée de l'emmener à la cérémonie. Mais les choses ne se passent comme prévu : Lola veut déserter, s'enfuir, vivre sa peine autrement, éviter à son fils Gaspard (Vigo Ferreira-Ridier) le rôle du petit orphelin.

Margaux est l'antithèse de sa cadette mais ne peut rien contre sa sauvagerie. D'abord réticente, elle se voit embarquée vers l'inconnu par Lola : elles partent avec Gaspard. Direction l'Italie.

Evidemment la route est semée de contradictions, de retours en arrière. On ne va pas comme ça sucer des glaces sur une plage transalpine. Tout est prévisible dans "Amore Mio" de Guillaume Gouix. Seulement, il a trouvé un couple inédit pour rendre ce prévisible incertain, tâtonnant. On en acceptera d'autant mieux la fin assez convenue.

Pour son premier rôle au-dessus de l'affiche, Alysson Paradis sait jouer sur le fil du rasoir. Elle alterne le n'importe quoi et l'émotion juste. Si elle ressemble à quelqu'un ce n'est pas à celle qu'on croit, mais plutôt à Emmanuelle Seigner, une dose de folie en plus.

Car le rôle que lui a offert Guillaume Gouix nécessite de constantes ruptures dans son personnage. Elle doit aussi amadouer, voire reconquérir, sa sœur qui est au moment de la vie où la jeunesse fout le camp. Elodie Bouchez est une quadragénaire qui accepte déjà sa cinquantaine, physiquement comme mentalement. Le retour imprévu de sa sœur va lui permettre un spectaculaire bond en arrière.

Sans vraiment accumuler les péripéties, Guillaume Gouix maîtrise un récit qui se concentre sur ces deux femmes apparemment totalement opposées comme la glace et le feu. Le couple fonctionne très bien dans tous les sens et leur rapprochement ne semble pas factice.

Bref, on se laisse prendre au savoir-faire du néo-réalisateur ainsi qu'à l'allant de ses deux comédiennes. Pas évident de prévoir qu'elles seraient aussi fusionnelles.

"Amore Mio" de Guillaume Gouix est une bonne surprise, idéale pour un printemps précoce.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-05-26 :
Heroico - David Zonana

• Edition du 2024-05-12 :
Roqya - Saïd Belktibia
 

• Archives :
Marilu - Sandrine Dumas
Que notre joie demeure - Cheyenne-Marie Carron
Le déserteur - Dani Rosenberg
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
Oppenheimer - Christopher Nolan
Les Meutes - Kamal Lazraq
Mission : impossible – Dead Reckoning Partie 1 - Christopher McQuarrie
Love Life - Koji Fukada
Le prix du passage - Thierry Binisti
Kokon - Leonie Krippendorff
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1690)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=