Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lettre à une deuxième mère
Théâtre Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  mars 2023

Spectacle conçu et mis en scène par Constance de Saint Remy et interprété par Camille de Sablet et Louis Albertosi.

Pour Constance de Saint Remy, aucun doute : sa seconde mère a pour nom Simone de Beauvoir. Une mère morte quelques années avant sa naissance mais qui l'a accompagnée dans sa construction de femme et d'intellectuelle.

Dans "Lettre à une deuxième mère", le personnage féminin incarnée par Camille de Sablet est évidemment son double en admiration de celle qui a écrit "Les Mandarins" Dans un décor de café feutré, avec piano et bar, une serveuse nettoie les tables et se prépare à la fermeture.

Clin d'oeil peut-être au garçon de café sartrien, la serveuse de Constance de Saint-Remy aspire à autre chose qu'à essuyer les verres au fond d'un café. On l'imagine étudiante en philo faisant ce travail pour payer ses études ou s'aguerrir à la vie, voire à étudier les clients.

Elle va, durant une heure, s'adresser à cette "deuxième mère" auteure du "Deuxième sexe" et son monologue - entrecoupé par la présence d'un homme étrange, un peu Sartre en plus beau (Louis Albertosi) - aura pour référence toute la partie épistolaire de l'oeuvre de Simone de Beauvoir (lettres à Sartre, à Nelson Aldren, à Zaza Lacoin). Elle aura, par moments, recours à la vidéo, pour quelques images du couple Sartre-Beauvoir.

En tant que groupie de l'écrivaine, Constance de Saint Remy aspire à inverser la célèbre formule qui faisait de Simone "la grande Sartreuse". Ici, c'est plutôt Jean-Paul, dont la gloire philosophique s'est franchement estompée, qui devient le compagnon de celle dont l'aura n'a cessé de grimper post-mortem au point d'en faire à son tour "le grand Beauvoirien"...

On préviendra que la "Lettre à une deuxième mère" n'est pas un texte facile. Qu'il vaudrait mieux pouvoir la lire avant de la voir jouer "en chair et en os" par une Camille de Sablet qui, très à l'aise dans son incarnation, en oublie parfois qu'elle fait face à un public majoritairement béotien dont la connaissance de Beauvoir peut se résumer à quelques formules, comme la fameuse "On ne nait pas femme, on le devient".

Car, si c'est à la féministe, à la femme libre de l'après-guerre germanopratine, que Constance de Saint-Remy se réfère en priorité, elle entre aussi dans son cerveau existentialiste. Beauvoir, ce n'est pas Duras, ce n'est pas d'abord une romancière mais une philosophe, compagne de route de Sartre, Merleau-Ponty, Camus, Aron et tous les autres.

Difficile, nécessitant une certaine attention, le texte de Constance de Saint-Remy tel qu'il est interprété par Camille de Sablet n'est pas sans beauté, même si son passage sur scène pose parfois problème. La présence physique d'un personnage masculin est un prétexte pour revenir à quelque chose de plus concret, de plus sensuel.

C'est en n'oubliant pas cette dimension charnelle de son personnage de femme jamais rangée dans sa maturité que Constance de Saint Remy, paradoxalement, lui redonne toute la vie que lui ôtait l'aridité de certains passages de son texte.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-04-14 :
Tant que nos coeurs flamboient - Théâtre Essaïon
Les Chatouilles - Théâtre de l'Atelier
Notes de Départs - Théâtre Poche Montparnasse

• Edition du 2024-04-07 :
La Forme des Choses - Théâtre La Flèche
L'île des Esclaves - Théâtre Le Lucernaire
Enfance - Théâtre Poche Montparnasse
Come Bach - Théâtre Le Lucernaire
 

• Archives :
Hedwig and the angry inch - Théâtre La Scala
Les Crabes - Théâtre La Scala
Je voudrais pas crever avant d'avoir connu - Théâtre Essaïon
Punk.e.s - Théâtre La Scala
L'Abolition des privilèges - Théâtre 13
Rebota rebota y en tu cara explota - Théâtre de la Bastille
Lisbeth's - Théâtre de la Manufacture des Abbesses
Music Hall Colette - Théâtre Tristan Bernard
Pauline & Carton - Théâtre La Scala
Gosse de riche - Théâtre Athénée Louis-Jouvet
Une Vie - Théâtre Le Guichet Montparnasse
Le Papier Peint Jaune - Théâtre de La Reine Blanche
Painkiller - Théâtre de la Colline
Cavalières - Théâtre de la Colline
Lichen - Théâtre de Belleville
Les Bonnes - Théâtre 14
A qui elle s'abandonne - Théâtre La Flèche
Quand je serai un homme - Théâtre Essaïon
Mémoire(s) - Théâtre Le Funambule Montmartre
Les quatre soeurs March - Théâtre du Ranelagh
N'importe où hors du monde - Le Guichet Montparnasse
Holyshit ! - Théâtre de La Reine Blanche
Frida Kahlo - La Scala
Les petits chevaux, une histoire d'enfants des Lebensborn - La Reine Blanche
Le Petit Prince - La Scala
Burn Baby Burn - Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
Looking For Jaurès - Théâtre Essaïon
Tout le monde il est ... Jean Yanne - Théâtre Le Funambule Montmartre
L'Addition - Théâtre Sylvia Monfort
Les Caroline - Théâtre Les Enfants du Paradis
- les derniers (3)
- les derniers albums (6)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers edito (1)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7882)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=