Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La maison de la faim
Dambudzo Marechera  (Editions Zoé)  octobre 2023

Ma semaine aura été rythmé par des lectures africaines. Après avoir lu l’ouvrage d’Oyinkan Braithwaite venant du Nigéria, je me suis embarqué plus au sud du continent africain pour aller découvrir un auteur venant du Zimbabwe que je ne connaissais pas.

Dambudzo Marechera, né en 1952, a grandi au Zimbabwe dans un contexte de discrimination raciale, de pauvreté et de violence. Etudiant brillant, il se heurte à ses professeurs au sujet du programme d’enseignement colonial. Il est renvoyé de l’université lors de troubles estudiantins. Il est aussi le premier écrivain africain à recevoir avec La maison de la faim, le Guardian Fiction Prize. Marechera est mort du SIDA en 1987, il avait 35 ans.

Les éditions Zoé ont fait le choix de nous publier son ouvrage, autour d’une nouvelle traduction de Sika Fakambi. La Maison de la faim que nous raconte l’auteure, est autant celle du narrateur, où le moindre morceau de pain a valeur d’or que le symbole de l’appétit de vivre et d’apprendre d’un adolescent qui grandit dans un milieu hostile, raciste et pauvre. C’est aussi le symbole de l’enfermement ou plutôt des enfermements. De l’enfermement dans la misère, dans le ghetto, dans la condition noire, voilà là le cœur de cet ouvrage.

C’est un livre coup de poings que nous proposent les éditions Zoé autour de l’histoire pleine de fureur d’un jeune homme au cœur du Zimbabwe avant l’indépendance. L’écriture est véritablement percutante, pleine de fougue, parfois abrupte aussi. On n’est pas véritablement dans un roman classique mais plutôt dans un texte (une nouvelle principale avec des courtes fables ou poèmes pas toujours très compréhensibles qui suivent un entretien principal de l’auteur avec lui-même) qui nous dresse le quotidien de diverses personnes dans un township africain.

Une fois encore, je sors de cette lecture plutôt perplexe étant sûrement passé à côté de tous les messages que voulait faire passer son auteure, plein de fougue et de révolte, perdue selon moi dans les nombreuses métaphores pas toujours limpides. Il me faudra sûrement une seconde lecture pour apprécier encore davantage cette lecture virevoltante à l’intensité verbale fulgurante.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=